Pandémie: Quatre cantons exigent la réouverture totale des restos
Publié

PandémieQuatre cantons exigent la réouverture totale des restos

Restaurants, limite de 50 personnes, télétravail: l’est de la Suisse veut des assouplissements plus importants.

Les quatre cantons veulent rouvrir les restaurants dès le 22 mars.

Les quatre cantons veulent rouvrir les restaurants dès le 22 mars.

AFP

Quatre cantons de l’est du pays se sont concertés et demandent des assouplissements plus larges que ceux mis en consultation par le Conseil fédéral. Saint-Gall, Thurgovie, Appenzell Rhodes-Intérieures et Appenzell Rhodes-Extérieures exigent une ouverture totale des restaurants, pas seulement des terrasses, dès le 22 mars – avec des mesures de protection comme le respect des distances et une limite de quatre à table.

Ces quatre cantons ne veulent pas non plus d’une limite de 50 personnes lors des événements culturels et des services religieux. «Aucun nombre maximal absolu de personnes ne devrait être introduit, mais les mesures de protection devraient être adaptées à la taille et à la capacité des institutions», indique leur communiqué commun.

La fin du télétravail obligatoire est également demandée. Ce devrait désormais être une recommandation, pour ces quatre cantons, qui voudraient aussi des perspectives pour les grands événements comme les festivals et les événements sportifs.

Enfin, ils estiment que certains indicateurs utilisés par le Conseil fédéral pour baser ses décisions ne sont plus pertinents, comme le taux de positivité des tests et le taux de reproduction (R). Ces quatre cantons suggèrent de se baser plutôt sur les places en soins intensifs et l’incidence de cas calculée sur 14 jours.

(R.M)

Votre opinion

99 commentaires