Football: Quatre expulsions et le président devient fou

Publié

FootballQuatre expulsions et le président devient fou

En première division bolivienne, le match retour entre le Real Potosi et Guabira a dégénéré.

par
LeMatin.ch

Les tristes images (ci-dessus) rappellent celles du mois de mars quand le président PAOK Salonique était entré armé sur la pelouse en Grèce.

Cette fois-ci, le président du Real Potosi n'avait pas d'arme en Bolivie mais il a tout de même agressé physiquement l'arbitre.

Pourquoi? Le dirigeant n'a pas supporté les décisions du directeur de jeu qui a expulsé quatre joueurs de son équipe.

Ce n'est évidement pas une excuse mais ce match retour entre le Real Potosi et Guabira (0-2) se déroulait dans un contexte très tendu puisque l'enjeu était une qualification pour la Copa Sudamericana.

Ton opinion