Amérique du Sud – Quatre morts dans une avalanche sur un volcan enneigé d’Equateur
Publié

Amérique du SudQuatre morts dans une avalanche sur un volcan enneigé d’Équateur

Un groupe a été surpris par une coulée dimanche sur le Chimborazo, le plus haut sommet des Andes équatoriennes.

Douze personnes ont été emportées au total dimanche par l’avalanche sur Chimborazo.

Douze personnes ont été emportées au total dimanche par l’avalanche sur Chimborazo.

AFP

Quatre personnes ont trouvé la mort et une cinquième a été blessée dans une avalanche sur un volcan enneigé d’Équateur, le Chimborazo (centre), ont annoncé dimanche les secours.

«Nous confirmons que quatre personnes ont péri et une autre a été blessée», ont déclaré les responsables des secours, soulignant que douze personnes ont été au total prises dans l’avalanche. «Un groupe de personnes escaladait le Chimborazo enneigé lorsqu’une avalanche s’est abattue sur lui à 6100 mètres» au-dessus du niveau de la mer, ont-ils ajouté dans un communiqué.

«De premières informations font état d’un groupe composé de douze personnes», ont-ils précisé.

À 6100 mètres d’altitude

Le Chimborazo est un volcan enneigé d’Équateur culminant à 6263 mètres d’altitude, à environ 180 km au sud de Quito. C’est le sommet le plus haut des Andes équatoriennes et l’un des plus hauts du monde. À ses pieds se trouvent les villes de Riobamba et Ambato (capitales des provinces de Chimborazo et Tungurahua).

Le massif, où le ski n’est pas pratiqué, attire les alpinistes nationaux et étrangers.

Des policiers et des militaires spécialisés dans les opérations en haute montagne, ainsi que des sauveteurs, se sont rendus au Chimborazo, où les autorités ont mis en place un poste de commandement unifié pour coordonner les actions de sauvetage.

Le ministère équatorien de l’Environnement a ordonné la fermeture temporaire de la réserve naturelle de Chimborazo, qui est visitée en permanence par les touristes.

En 2003, la carcasse d’un avion équatorien qui s’était écrasé en 1976 avec 59 personnes à bord avait été retrouvée au pied du volcan.

L’appareil s’était écrasé contre une paroi du Chimborazo et avait été caché par la neige après une avalanche jusqu’à ce qu’il soit retrouvé par des alpinistes à environ 700 mètres du sommet. En 2015, les restes de trois alpinistes, probablement des étrangers, qui avaient disparu 20 à 30 ans plus tôt, ont également été retrouvés à une altitude de 5600 mètres. En 1994, une avalanche sur le Chimborazo avait fait dix morts, dont six Français et un Suisse.

(AFP)

Votre opinion