Publié

Parcs naturelsQuatre nouveaux parcs régionaux déposent leur demande

Quatre sites veulent obtenir le statut de Parc d'importance nationale. Parmi eux, les parcs régionaux du Doubs (JU/NE/BE), du Jura vaudois (VD) et de Pfyn-Finges (VS).

1 / 16
Le Parc naturel Beverin dans les Grisons a déposé sa demande vendredi.

Le Parc naturel Beverin dans les Grisons a déposé sa demande vendredi.

Keystone
Le Piz Beverin (sommet enneigé en arrière plan à gauche) se trouve au coeur du parc.

Le Piz Beverin (sommet enneigé en arrière plan à gauche) se trouve au coeur du parc.

Keystone
Le Parc naturel Beverin s'étend sur une surface de 370 kilomètres carrés.

Le Parc naturel Beverin s'étend sur une surface de 370 kilomètres carrés.

Keystone

(ats) Quatre parcs naturels candidats ont déposé leur demande vendredi pour obtenir le statut de Parc d'importance nationale. Il s'agit des Parcs régionaux du Doubs (JU/NE/BE), du Jura vaudois (VD), de Pfyn-Finges (VS) et de Beverin (GR).

La décision tombera en septembre prochain après une évaluation menée par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), a indiqué vendredi le Réseau des parcs suisses. S'ils voient leurs voeux exaucés, les quatre parcs passeront de la phase de création à celle de gestion, qui dure dix ans.

Après cette période, une nouvelle votation populaire aura lieu pour décider de la continuation du parc. Parmi les quatre candidats, trois ont déjà obtenu un résultat positif dans les urnes durant leur phase de création.

Ribambelle de parcs

Depuis le 1er janvier, 12 parcs se trouvent en phase de gestion. Au premier rang de ceux-ci, le seul «parc national» du pays, le Parc national suisse (GR). Viennent ensuite 10 «parcs naturels régionaux» qui ont le statut de parc d'importance nationale: Chasseral (NE/BE), Gruyère Pays-d'Enhaut (VD/FR), Ela (GR), Binntal (VS), «Parc jurassien» (AG/SO), Diemtigtal (BE), Thal (SO), Gantrisch (BE/FR), Val Müstair (GR) et Entlebuch (LU).

La liste est complétée par un parc appartenant à la troisième et dernière catégorie: le «parc naturel périurbain» de Zürich-Sihlwald. Enfin, deux parcs sont candidats au label de parc national et actuellement en phase de création: ceux de l'Adula (GR/TI) et du Locarnese (TI).

En tout, les 18 parcs, qu'ils soient en phase de création ou de gestion, couvrent une surface de 6109 km2, soit 14,8% de la superficie nationale. Ils englobent 267 communes et comptent 306'303 habitants. Les cantons qui ont le plus de parcs sont les Grisons, pionniers en la matière, avec cinq parcs et Berne avec trois parcs.

La forte valeur naturelle et paysagère est le fondement même de la reconnaissance d'une région en tant que parc d'importance nationale, selon le site de l'OFEV. Il convient de préserver et valoriser ces caractéristiques, notamment en utilisant les ressources de manière durable.

Ton opinion