Publié

Attentat de NiceQuatre nouvelles interpellations

Des proches de l'homme qui a foncé dans la foule et commis un carnage jeudi en France ont été placés en garde à vue.

1 / 125
Un détenu suspecté de participation à l'attentat de Nice s'est donné la mort en prison. (Mardi 12 juin 2018)

Un détenu suspecté de participation à l'attentat de Nice s'est donné la mort en prison. (Mardi 12 juin 2018)

AFP
Le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre a donné une conférence de presse, durant laquelle il a annoncé que les plaintes sur la sécurité de la Promenade des Anglais, provenant de familles de victimes des attentats de Nice, avaient été classées. (Jeudi 19 janvier 2017)

Le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre a donné une conférence de presse, durant laquelle il a annoncé que les plaintes sur la sécurité de la Promenade des Anglais, provenant de familles de victimes des attentats de Nice, avaient été classées. (Jeudi 19 janvier 2017)

AFP
Vingt-deux personnes intervenues pendant l'attaque de Nice ont reçu dimanche la Légion d'honneur. (1er janvier 2017)

Vingt-deux personnes intervenues pendant l'attaque de Nice ont reçu dimanche la Légion d'honneur. (1er janvier 2017)

AFP

Quatre hommes, membres de l'entourage du Tunisien qui a tué 84 personnes jeudi à Nice avec son camion, ont été placés en garde à vue. Son ex-épouse était en outre toujours en garde à vue samedi matin. Parmi les quatre hommes placés à leur tour en garde à vue, dont l'identité n'a pas été précisée par la source judiciaire, un a été interpellé vendredi et les trois autres samedi matin.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!