Crise migratoire - Quatre personnes disparues et une morte aux îles Canaries

Publié

Crise migratoireQuatre personnes disparues et une morte aux îles Canaries

Quatre migrants sont tombés à la mer pendant le sauvetage de leur bateau, ont annoncé mercredi les garde-côtes espagnols. Et une femme est décédée après avoir été secourue.

Mercredi matin, un hélicoptère de l’armée espagnole est venu sur l’île de Grande Canarie évacuer quatre des 30 personnes secourues la veille en raison de leur état critique.

Mercredi matin, un hélicoptère de l’armée espagnole est venu sur l’île de Grande Canarie évacuer quatre des 30 personnes secourues la veille en raison de leur état critique.

REUTERS

Quatre migrants sont portés disparus après être tombés à l’eau durant le sauvetage de leur bateau et une migrante est décédée au sud de l’archipel espagnol des Canaries, a annoncé mercredi le service espagnol des garde-côtes.

L’embarcation, à bord de laquelle se trouvaient 34 migrants, a été secourue dans un premier temps mardi par un navire marchand au sud de l’île de Grande Canarie. Mais «à cause des conditions météorologiques et de leur épuisement», quatre d’entre eux «sont tombés à l’eau et n’ont pas pu être secourus», a indiqué une porte-parole des garde-côtes.

Mercredi matin, un hélicoptère de l’armée espagnole est venu évacuer quatre des personnes secourues en raison de leur état critique, mais l’une d’elles, une femme, était déjà morte.

Huit fois plus d’arrivées aux Canaries qu’en 2019

Ce type de drame est récurrent aux abords de cet archipel espagnol situé au large des côtes nord-ouest de l’Afrique, où les arrivées de migrants, à l’issue d’une traversée particulièrement dangereuse, ont connu une augmentation spectaculaire depuis la fin 2019 et le durcissement des contrôles en Méditerranée.

L’an dernier, année record depuis une autre crise migratoire en 2006, 23’023 migrants ont atteint les Canaries, soit huit fois plus que l’année précédente, selon le ministère espagnol de l’Intérieur.

Le flux des arrivées ne s’est pas tari depuis. Sur les sept premiers mois de cette année, 7531 migrants sont arrivés aux Canaries, plus de deux fois plus que sur la même période en 2020.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations, 850 migrants sont morts ou ont disparu sur la route maritime des Canaries en 2020.

Pour sa part, l’ONG espagnole Caminando Fronteras, très active dans le domaine migratoire, affirme qu’au moins 1851 personnes ont perdu la vie l’an dernier en tentant la traversée.

()

Ton opinion