Dernière minute: Quelle console de jeux offrir à l'être aimé?

Publié

Dernière minuteQuelle console de jeux offrir à l'être aimé?

Une PS4, Une Xbox One, Une Wii U? Une Classic Mini? Autre chose? Suivez le guide.

par
Jean-Charles Canet
Sur quelle console tournent ces jeux exclusifs?

Sur quelle console tournent ces jeux exclusifs?

DR

Admettons. Admettons que les consoles de jeux de salon ne soient pas votre tasse de thé mais qu'elles soient celles d'un être aimé dont le matériel aurait grand besoin d'être renouvelé. Admettons que vous soyez prêt(e) à mettre ce qu'il faut pour le combler (entre 269 et 500 francs). Admettons enfin que vous n'avez pas été orienté sur un modèle, une marque, une famille et que vous vous trouvez fort dépourvu devant ces grosses boîtes qui promettent monts et merveilles. Voici alors ce que vous devez savoir avant la fermeture des grandes surfaces le 24 au soir.

Une Wii U?

A partir de 299 francs avec un jeu.

A partir de 299 francs avec un jeu.

Pour les quelques heures qui subsistent avant Noël, sachez que les options sont plus réduites cette année que l'an dernier. Vous auriez pu par exemple songer à acheter une Wii U de Nintendo, une console familiale, terre d'élection de Mario, mais cette dernière n'a pas vu ses audaces (une manette écran en plus d'être branchée sur une télévision) récompensées par un grand succès commercial. La Wii U vit ainsi son dernier Noël car elle sera remplacée en mars prochain par la Switch. A moins de vous savoir fan absolu de la princesse Peach et des champignons rigolos, il nous sera donc difficile de vous conseiller cette console qui n'a pas été gâtée par une avalanche de titres porteurs pour les fêtes.

Une Nintendo Classi Mini?

A partir de 79 francs.

A partir de 79 francs.

Pour rester dans la famille Nintendo, on aurait dû vous inviter à vous jeter sur la Nintendo Classic Mini. Surtout si votre élu(e) était en âge de jouer dans les années 80. Cette reproduction de la NES (Nintendo Entertainement System) qui a donné jour aux premières aventures sérieuses du plombier italien est tout simplement un coup de génie pour attraper les nostalgiques: l'objet est bon marché (moins de 100 francs), sa mémoire comporte 30 des plus grands classiques de l'époque, il n'y a qu'à le brancher sur la télé pour profiter d'une délicieuse machine à remonter le temps. Alors, ou est le caillou dans la chaussure de Luigi? Dans son indisponibilité. Victime de son succès et des spéculateurs qui ont vidé les stocks pour tenter de revendre la Classic Mini à prix d'or, la console a très vite disparu des rayons et les renouvellements sont si sporadiques qu'il faut se livrer à des bassesses pour parvenir à mettre la main sur le précieux. En un mot, c'est râpé pour Noël. Et si vous en avez trouvé une, dites-nous comment, ça fera une chouette anecdote. Autrement une petite note d'intention sous le sapin pourrait faire l'affaire vu que la situation devrait assez rapidement rentrer dans l'ordre une fois les fêtes de fin d'année passées.

Cela dit tout n'est pas morose, il reste quelques belles pièces.

Une PlayStation 4?

A partir de 259 francs nue. 330.- avec un jeu.

A partir de 259 francs nue. 330.- avec un jeu.

L'évidence est notamment de regarder du côté de Sony et de sa PlayStation 4. C'est la console de salon la plus populaire en Suisse (aussi en Europe et la plupart du temps dans le monde). Mais les choses se sont compliquées cette années. Sony a en effet commencé par proposer une opération de chirurgie esthétique à la PS4 d'origine: plus compacte, un peu moins jolie (avis subjectif), avec quelques économies de bout de chandelle (un connecteur de moins) mais aussi un peu moins énergivore.

Une PlayStation 4 Pro?

A partir de 449 francs nue.

A partir de 449 francs nue.

A cela s'ajoute une variante «Pro», autrement dit la même chose mais un peu plus puissante. Alors laquelle des deux variantes choisir? A cette question essentielle, on répondra la Pro si l'heureux élu est un technophile pointu, le genre qui va sur la page YouTube de Digital Foundry pour constater que le jeu affiche deux images par seconde de plus que la version PS4 de base. Encore plus s'il s'enorgueillit de pouvoir utiliser une télévision super méga haute définition (UHD). Si ce n'est pas le cas, la PS4 de base fera parfaitement l'affaire d'autant plus que le catalogue de jeux est strictement identique pour les deux machines. L'autre argument en faveur de la famille PlayStation est que ces deux membres sont compatibles avec le casque de réalité virtuelle PlayStation VR qui est actuellement la solution la moins compliquée pour accéder aux nouvelles formes d'immersion lancées en 2016 (aussi sur PC) et qui pourraient décoller en 2017 ou 2018.

Une Xbox One S?

A partir de 269 francs nue, 330.- environ avec un jeu.

A partir de 269 francs nue, 330.- environ avec un jeu.

L'autre option est de lorgner du côté de Microsoft et de sa Xbox One. Là aussi, il y a eu cette année une opération de chirurgie esthétique, avec l'apparition d'un modèle blanc, la Xbox One S. Plus compacte et (vraiment) plus jolie, elle se substitue au gros pavé noir qu'était le modèle original. C'est cette version qu'il faut préférer sans hésiter car outre sa robe plus séduisante, la console est désormais pourvue d'un lecteur de Blu-ray UHD (Ultra Haute Définition) et c'est la seule à avoir adopté ce format conçu pour combler les amateurs de grand spectacle pour leur leur «home cinema». Par rapport à sa rivale japonaise, cette console à le désavantage d'être un tout peu moins puissante sur le papier que la PS4 et la PS4 Pro. Mais, en toute honnêteté, il faut se lever tôt et se fatiguer les yeux pour trouver des différences flagrantes. On ne conteste cependant pas que ces considérations ont pu avoir un impact négatif sur l'image de marque de la machine. Du côté clair de la Force, on relève que la Xbox One a dans sa besace un argument qui séduit les gamers nostalgiques: la rétrocompatibilité avec le gros du catalogue de jeux Xbox 360 (la Xbox de génération précédente). Un excellent service qui n'impose pas le rachat d'un vieux jeu déjà possédé, contrairement aux pratiques de Sony. Dernier argument en faveur de la Xbox One, un calendrier de sorties de jeux exclusifs plus fourni cette année encore que sur la PS4.

On récapitule

En résumé, pour le (ou la) centré(e) «gaming»: une PS4. Pour le gamer technophile et tatillon: une PS4 Pro. Pour le gamer cinéphile et adepte du rétrogaming: une Xbox One S. Pour le patient qui serait prêt à laisser passer Noël pour l'avoir: une Nintendo Classic Mini.

Avec cela impossible de se planter… Sauf si votre victime ne jure que par le PC pour jouer au point de mépriser les consoles de salon. Et là, on aimerait être une mouche (voire l'âne ou le bœuf) pour voir sa tête à l'heure de l'arrachage du papier-cadeau.

Ton opinion