Hockey sur glace: Quelle est leur probabilité de disputer les play-off?

Actualisé

Hockey sur glaceQuelle est leur probabilité de disputer les play-off?

Alors qu'il ne reste plus que deux semaines de compétition, six équipes sont encore en lice pour quatre places en play-off. Le cut devrait être à 74 points.

par
Grégory Beaud
Keystone

Historiquement, la fameuse limite pour se qualifier pour les play-off se situe autour de 70 points. Cette année toutefois, le cut devrait plutôt se trouver à 74 points. C'est du moins ce que toutes les équipes ont dans le viseur au moment d'évoquer cette fin de saison. Il est donc parfaitement réaliste d'inclure Lausanne (74) voire Langnau (73) dans les formations qualifiées pour les séries éliminatoires. Et les autres? Hormis Berne (1er), Zoug (2e), Davos (11e) et Rapperswil (12e), six équipes ont encore une chance réelle d'accrocher le bon wagon en arrivant à 74 points. Tour d'horizon des formations encore en course avec probabilité de faire les séries.

Avant chaque journée de championnat, les pourcentages de chance de qualification seront mis à jour.

----------

5. Ambri-Piotta. 44 matches, 70 points.

Calendrier restant: Fribourg (extérieur), Bienne (domicile), Lausanne (extérieur), Davos (domicile), Zoug (extérieur), Rapperswil (domicile).

Grâce à leur succès à Zoug mardi dernier, les Léventins ont fait une sacrée bonne opération en vue des play-off. Il ne leur reste en effet que quatre points à gratter pour se qualifier. Les seuls matches à domicile contre les cancres que sont Davos et Rapperswil devraient suffire au bonheur de l'équipe de la Valascia.

Probabilité de qualification: 95%.

----------

6. Bienne. 44 matches, 68 points.

Calendrier restant: Langnau (domicile), Ambri (extérieur), Zoug (domicile), Lausanne (domicile), GE Servette (extérieur), Davos (extérieur).

Les Seelandais sont les moins en forme du moment avec trois défaites consécutives. Toutefois ils conservent une position favorable. Il ne leur manque «que» deux succès pour arriver au total espéré. Problème? Les hommes d'Antti Törmänen ne voyagent pas bien récemment (7 défaites sur 9) et leurs adversaires à domicile n'ont rien de cibles faciles. Après 25 matches, la question de la participation de Bienne aux play-off aurait été accueillie avec un sourire poli. Aujourd'hui, elle est plus que légitime.

Probabilité de qualification: 75%.

----------

7. Lugano. 44 matches, 66 points.

Calendrier restant: Zurich (extérieur), Rapperswil (domicile), FR Gottéron (extérieur), Zoug (domicile), Davos (extérieur), Berne (domicile).

Le cap est franchement bon pour les Tessinois qui semblent avoir trouver leur rythme de croisière. Défensivement solide, Lugano peut également s'appuyer sur un Elvis Merzlikins très convaincant. Intraitable à domicile depuis quelques temps, la formation de la Corner Arena peut en outre compter sur la réception de Rapperswil et un déplacement à Davos pour s'approcher à deux longueurs de la marque théorique de 74 points. L'air doit être terriblement plus respirable actuellement au Sud des Alpes.

Probabilité de qualification: 80%.

----------

8. Zurich. 44 matches, 65 points.

Calendrier restant: Lugano (domicile), Davos (extérieur), Langnau (domicile), Berne (extérieur), Rapperswil (domicile), GE Servette (extérieur).

La rencontre de ce vendredi soir contre Lugano va valoir très (très!) cher, car les Lions du Hallenstadion ont utilisé une partie de leurs jokers. Leur chance? La médiocrité ambiante entre les positions 5 et 10, là où aucune équipe n'est capable de profiter des impasses des autres. Avec Davos et Rapperswil au programme, il y a de quoi marquer de précieux points pour ne pas trembler jusqu'au soir du 4 mars prochain.

Probabilité de qualification: 60%.

----------

9. FR Gottéron. 44 matches, 65 points.

Calendrier restant: Ambri (domicile), Langnau (extérieur), Lugano (domicile), GE Servette (domicile), Lausanne (extérieur), Zoug (extérieur).

D'ici à vendredi prochain, les Fribourgeois joueront quatre matches dont leurs trois derniers à domicile. Autant dire que si ces sept jours ne se passent pas comme prévus, ils pourront déjà sortir la carte de crédit pour réserver leurs vacances. Si les Dragons sont dans une situation légèrement plus confortable que GE Servette, leur marge de manoeuvre a été «grillée» lors des deux récentes défaites face à Rapperswil. Ils peuvent toujours se dire qu'en faisant le job à domicile avec trois victoires, ils seront probablement dans le Top 8. Et Ambri, Lugano et GE Servette ne représentent pas trois obstacles insurmontables.

Probabilité de qualification: 60%.

----------

10. GE Servette. 45 matches, 63 points.

Calendrier restant: Rapperswil (extérieur), Berne (extérieur), FR Gottéron (extérieur), Bienne (domicile), Zurich (domicile).

En partant du principe que les Genevois s'assurent les six points à domicile lors des deux dernières journées, il manquera toujours cinq points qu'il faudra aller gratter sur les route en trois matches. Autant dire que les Aigles n'ont plus qu'un joker (et encore) puisqu'ils n'ont plus que cinq matches à disputer contre six à tous leurs adversaires directs. En cas de défaite à Rapperswil, cela commencerait à devenir compliqué, voire franchement impossible surtout que les hommes de Chris McSorley évoluent trois fois de suite hors des Vernets. Mardi, le déplacement à Berne s'annonce on ne peut plus compliqué.

Probabilité de qualification: 20%.

Ton opinion