Hockey sur glace: Quelle sera la surprise cette année en LNB?

Publié

Hockey sur glaceQuelle sera la surprise cette année en LNB?

Le HC Ajoie avait remporté le titre de LNB l'an dernier à la surprise générale. Cette saison, ils sont huit à rêver d'imiter les Jurassiens dès vendredi, date du début des play-off.

par
Grégory Beaud
A la surprise générale, c'est le HC Ajoie qui a été sacré la saison dernière.

A la surprise générale, c'est le HC Ajoie qui a été sacré la saison dernière.

ROGER MEIER/Keystone

Lors des trois dernières saisons, deux équipes qui n'étaient pas favorites ont sorti un des quatre premiers de la saison régulière. «Et ce n'est pas exclu que cela arrive de nouveau», prévient René Matte. Régulièrement présent sur les patinoires de la «petite ligue», l'ancien assistant de FR Gottéron s'attend même à plusieurs surprises: «Je pense qu'après les quarts de finale, il y aura deux gros en vacances.» Le Québécois voit surtout du danger pour Rapperswil et Red Ice.

Viège, la peau de banane

Freddy Reichen, superviseur des arbitres à la ligue, se fait également du souci pour les Saint-Gallois: «Je ne m'attends pas à de grosses surprises, mais Olten est une équipe dangereuse pour Rapperswil. Ils ont une chance, mais cela reste une formation très lunatique.» Victime lors des deux derniers exercices, La Chaux-de-Fonds va-t-il une nouvelle fois subir l'affront de quitter les play-off par la petite porte? En héritant de Viège, les Abeilles n'auraient pas pu plus mal tomber, tant les Valaisans sont redoutables et tant les déplacements de la Litterna ressemblent plus à un cours de répète qu'à une virée entre potes. «Je n'y crois pas, poursuit René Matte. Pour moi, La Chaux-de-Fonds est suffisamment armé pour s'en sortir.»

Danger pour la LNA

René Matte pense également qu'Ajoie à ses chances face à Martigny. «Cette série, c'est du 50-50. Mais Red Ice possède tout de même une équipe très expérimentée. La moitié des gars a déjà goûté à la LNA.»

Et la formation qui sortira gagnante de ces séries éliminatoires pourra-t-elle faire trembler le cancre de l'étage supérieur? Pour rappel, Ajoie n'avait pas pu disputer le barrage de promotion-relégation face à Bienne. Chose qui ne devrait pas arriver puisque tous les favoris de LNB ont déposé un dossier. Au cas où. «Langenthal et Olten sont les mieux armés, poursuit René Matte. De là à être promu? Cela dépend tellement de l'état psychologique de l'équipe qui perdra les play-out de LNA. Mais ces deux équipes ont de vrais arguments à faire valoir. Ils sont grands et physiques. Ils peuvent représenter un vrai danger.»

Ton opinion