Actualisé 04.07.2020 à 14:10

Quelques centaines de manifestants contre le racisme

Manif

Des manifestations contre le racisme n’ont réuni que quelques centaines de personnes à Bâle, Zurich ou encore Lausanne, bien loin des affluences pour la précédente manifestation de ce genre à la mi-juin.

Les participants ont ensuite mis un genou à terre et levé le poing.

Des manifestations contre le racisme et les violences policières ont de nouveau eu lieu samedi en Suisse. Elles n'ont toutefois réuni que quelques centaines de personnes.

Environ 250 manifestants sont descendus dans les rues de Bâle. Pour la plupart vêtus d'habits noirs, ils portaient des pancartes blanches avec le nom des personnes ayant perdu leur vie à cause du racisme. «Nous voulons voir des changements», ont-ils lancé.

Presque tous les participants portaient un masque. A 14h00, ils se sont couchés durant 8 minutes et 46 secondes en hommage à George Floyd, l'Afro-Américain mort asphyxié sous le genou d'un policier le 25 mai à Minneapolis.

Les manifestants ont ensuite posé un genou à terre et levé le point, alors que sept revendications visant à mettre fin au racisme en Suisse étaient lues au mégaphone. Au total, le rassemblement n'a duré qu'un quart d'heure.

Des manifestations similaires ont réuni quelque 150 personnes à Zurich et une trentaine à Lausanne. Ils étaient plus de 10'000 sur les bords de la Limmat et 1000 dans la capitale vaudoise mi-juin pour la précédente manifestation de ce genre.

Les rassemblements de samedi se sont déroulés pacifiquement. La police n'a pas dû intervenir.

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!