Football – Qui à la place de Frick, à Servette?
Publié

FootballQui à la place de Frick, à Servette?

Le portier No 1 est suspendu, après son expulsion contre YB. Geiger a le choix de la jeunesse (Omeragic) ou de l’expérience (Deana).

par
Daniel Visentini
Edin Omeragic a payé au prix fort la bourde de Frick contre le champion en titre.

Edin Omeragic a payé au prix fort la bourde de Frick contre le champion en titre.

Claudio De Capitani/freshfocus

Jusqu’à présent, Alain Geiger n’avait pas le choix. Si Jérémy Frick n’était pas titulaire, il ne pouvait compter que sur Edin Omeragic. Blessé à la main (fracture d’un métacarpe à Molde à l’entraînement au tout début de la saison), Steven Deana n’était pas à disposition. Mais il est de retour. Et avec l’expulsion de Frick contre Young Boys, le 3 octobre, il va bien falloir choisir. Qui sera dans la cage servettienne ce dimanche à Saint-Gall (coup d’envoi à 16h30)?

Edin Omeragic a payé au prix fort la bourde de Frick contre le champion en titre. Un ballon relâché, une faute qui empêche Ngamaleu de marquer et une expulsion du portier titulaire: c’est le prélude aux débuts en Super League pour le jeune Edin Omeragic. À 19 ans, le voilà dans la cage, avec un penalty qui sera transformé justement par Ngamaleu lui-même, juste avant la pause. Et la suite: une pression dès le retour sur le terrain d’YB, après la mi-temps. Et un déluge de buts, cinq de plus encaissés.

Bien sûr, tout le monde a couvé le jeune portier, lancé dans cette galère par la force des circonstances. Frick s’en est ouvertement voulu de ce cadeau empoisonné. Steven Deana, lui, a bataillé de son côté pour soigner sa main fracturée fin juillet en Norvège, sur un entraînement de gardiens. Et aujourd’hui, les deux sont à disposition d’Alain Geiger. D’où le choix à opérer.

La jeunesse et quelque part la continuité après son match contre Young Boys, avec Omeragic. Ou l’expérience, avec Steven Deana, 31 ans. À l’origine, Deana a été recruté justement pour être la doublure de Frick et permettre ainsi à Omeragic de jouer avec les M21. Ces plans ont été bousculés par sa blessure, mais il est désormais rétabli, il vient d’ailleurs de jouer avec les M21 à Collex-Bossy.

Le dillemme de Geiger

Le dilemme de Geiger: laisser Omeragic sur la touche, ce qu’il pourrait mal vivre après en avoir encaissé six malgré lui contre YB? Ou vouloir compter sur l’expérience de Deana, mais qui est à court de compétition? «Je ne sais pas encore, disait l’entraîneur vendredi matin. Je vais voir.»

L’importance du jeu au pied du gardien, face à un Saint-Gall qui presse les défenseurs mais qui laisse souvent le portier adverse faire la première relance, sera peut-être déterminante dans le choix de Geiger. Réponse ce week-end, donc.

Pour le reste, Servette va chercher à effacer la casquette prise avant la pause internationale. Saint-Gall, qui reste sur quatre défaites d’affilée, n’est pas au mieux. Mais pour surprendre les Brodeurs, il faut tricoter sans fausse note ses relances au pied. C’est exactement ce qu’a fait Servette à l’entraînement avant son déplacement. On verra donc dimanche qui sera dans la cage et comment les Grenat s’y prendront pour briser la première ligne de pressing saint-galloise.

Votre opinion