États-Unis: Quinze ans plus tard, Charles a retrouvé Brandy
Publié

États-UnisQuinze ans plus tard, Charles a retrouvé Brandy

La chatte que ce technicien en informatique n’espérait plus retrouver a été recueillie par un refuge dimanche dernier.

«Elle est toujours la jolie, douce et calme petite chatte de mon souvenir.»

«Elle est toujours la jolie, douce et calme petite chatte de mon souvenir.»

Los Angeles County Department of Animal Care and Control.

Les histoires de chats, ou de chiens, qui retrouvent leur maître quelques mois, voire parfois quelques années plus tard, sont légion. Moins courante est pourtant celle de Charles, un habitant la vallée de San Fernando, à proximité de Los Angeles, qui a récupéré son animal quinze ans après sa disparition, rapporte l’agence AP.

Brandy, une chatte âgée de deux mois, avait été adoptée en 2005. Elle a été retrouvée dimanche dernier à Palmade, à plus de 65 kilomètres du domicile de Charles. Ce technicien en informatique explique qu’elle avait disparu très vite, quelques mois plus tard. «Elle était sortie dans le jardin. Quand je suis allé la chercher à la tombée de la nuit, elle avait disparu». Ses recherches sont restées vaines. «Je craignais qu’elle ait été écrasée par une voiture ou tuée par un coyote». Charles a finalement repris le cours de sa vie, déménagé et adopté deux autres chats.

Deux coups de fil

Dimanche dernier, Charles a eu la surprise de recevoir le coup de fil d’un refuge pour animaux à Palmade puis un autre de l’entreprise qui avait implanté une puce lorsque Brandy avait été adopté. Si son adresse et son numéro de téléphone fixe avaient changé, par chance son numéro de mobile est resté le même. «J’étais sceptique, je croyais que c’était une erreur. Je me disais qu’il devait y avoir une chance sur un million que ce soit vraiment Brandy. La puce m’a persuadé que c’était bien elle».

Jours heureux chez sa sœur

Lundi après-midi, Charles s’est rendu à Palmade pour retrouver son animal. «Brandy a pris un méchant coup de vieux et elle est plutôt maigre. Elle a été visiblement mal nourrie et ses griffes avaient poussé au point de pouvoir la blesser. Mais elle est toujours la jolie, douce et calme petite chatte de mon souvenir».

Charles à certes récupéré son animal mais n’a pu se résoudre à lui faire partager la vie de ses deux autres chats dans la seule pièce de son actuel appartement. Brandy coule désormais des jours plus sereins chez sa sœur voisine. «Elle est encore faible mais semble heureuse. Elle ronronne tout le temps.»

(LeMatin.ch)

Votre opinion

3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Un Républicain

27.02.2021, 08:55

Espérons que Trump est également porteur d'une puce électronique et que le Capitole n'aura pas changé de numéro de téléphone dans 4 ans.

x ena

26.02.2021, 20:19

belle histoire. merveilleuse retrouvaille. une histoire qui finit bien. une personne heureuse et ça fait du bien.