Football: Rabiot refuse son statut de suppléant: grosse polémique
Actualisé

FootballRabiot refuse son statut de suppléant: grosse polémique

Le jeune milieu de terrain du PSG aurait écrit à la Fédération pour indiquer qu'il ne souhaitait pas être à disposition de Didier Deschamps en cas de blessure de l'un de ses coéquipiers.

par
LeMatin.ch
Adrien Rabiot n'a pas digéré sa non-sélection pour la Coupe du monde.

Adrien Rabiot n'a pas digéré sa non-sélection pour la Coupe du monde.

AFP

Malgré sa saison convaincante avec le Paris Saint-Germain, Adrien Rabiot n'a pas été sélectionné pour la Coupe du monde. Didier Deschamps l'a placé dans la catégorie des suppléants - il y en a onze - qui peuvent être rappelés si l'un des 23 joueurs choisis se blesse. Le sélectionneur a fait un choix tactique en lui préférant Steven Nzonzi (Séville).

Un statut de réserviste dont Rabiot ne voudrait pas si l'on en croit L'Equipe du jour qui titre en Une «Un "coiffeur" en colère». Dans la foulée de sa non-sélection, et contre l'avis de ses proches, le joueur de 23 ans aurait écrit à la Fédération pour signifier son refus de jouer les «bouche-trous».

L'exemple Schneiderlin

Comme le souligne le quotidien français, Rabiot avait pourtant de bonnes chances de disputer le Mondial en Russie puisqu'il est le seul à présenter un profil de milieu polyvalent. Morgan Schneiderlin, suppléant en 2014 (Mondial au Brésil) et 2016 (Euro en France), avait à chaque fois été rappelé pour disputer la compétition.

Les six premières sélections d'Adrien Rabiot, dont quatre comme titulaire, n'ont, semble-t-il, pas laissé un souvenir impérissable à Didier Deschamps. Le joueur a préféré conserver sa fierté avec un choix tranché mais il pourrait le payer dans la suite de sa carrière internationale.

Cette décision, si elle se confirme, fait en tout cas beaucoup réagir dans le milieu médiatique du football français.

Votre opinion