Publié

Hockey sur glaceRadiographie des 54 joueurs de National League sélectionnés pour les JO

Quelles sont les nations olympiques qui dénombrent le plus de joueurs évoluant dans le championnat de Suisse? Quels seront les clubs les plus représentés à Pékin? Nos infographies.

La Suède de Mathias Bromé (Davos) est la nation olympique étrangère qui compte le plus de joueurs de National League.

La Suède de Mathias Bromé (Davos) est la nation olympique étrangère qui compte le plus de joueurs de National League.

Martin Meienberger/freshfocus

Réservistes mis à part, le total de joueurs de National League officiellement sélectionnés pour les Jeux olympiques de Pékin se monte à 54 éléments, dont 29 étrangers.

Chez ces derniers, on dénombre en toute logique majoritairement des attaquants (22), le gardien Ivars Punnenovs (Langnau, Lettonie) ainsi que les défenseurs Maxim Noreau (Zurich, Canada), Sami Vatanen (Genève, Finlande), Henrik Tömmernes (Genève, Suède), Martin Gernat (Lausanne, Slovaquie), Juuso Hietanen (Ambri, Finlande) et Emil Djuse (Rapperswil, Suède) faisant exception.

Au petit jeu du référencement par nations, ce sont les pays nordiques qui dominent, en tête la Suède (7 joueurs) d’Emil Djuse (Rapperswil), Henrik Tömmernes (Genève), Daniel Brodin (Fribourg), Mathias Bromé (Davos), Marcus Krüger (Zurich), Carl Klingberg (Zoug), et Anton Lander (Zoug), devant la Finlande (5). Suivent le trio Canada-Lettonie-Tchéquie (4), le duo Danemark-Slovaquie (2) et enfin l’Allemagne (1).

Le club le plus représenté, équipe de Suisse comprise, est Zoug, avec ses huit sélectionnés pour les JO 2022, dont cinq sous le maillot rouge à croix blanche (Leonardo Genoni, Fabrice Herzog, Grégory Hoffmann, Sven Senteler et Dario Simion).

Zurich est l’autre club le plus représenté en équipe de Suisse, avec cinq éléments également (Christian Marti, Yannick Weber, Sven Andrighetto, Denis Hollenstein et Denis Malgin). Il arrive donc naturellement en deuxième position en y ajoutant les joueurs étrangers (7 convoqués au total).

Ge/Servette, lui, possède la particularité d’envoyer tous ses renforts importés à Pékin - Henrik Tömmernes avec la Suède, Sami Vatanen et Valtteri Filppula avec la Finlande ainsi que Daniel Winnik avec le Canada -, en plus de Joel Vermin (Suisse) et de Deniss Smirnovs (Lettonie), lequel évolue avec une licence helvétique en National League.

(Sport-Center)

Votre opinion