Publié

tennisRafael Nadal remporte l'US Open pour la deuxième fois

NEW YORK (New York), 10 sept 2013 (AFP) - Le N.2 mondial Rafael Nadal a remporté lundi son deuxième titre à l'US Open et son treizième trophée en tournoi du Grand Chelem en battant le N.1 mondial Novak Djokovic 6-2, 3-6, 6-4, 6-1 en 3h21.

Nadal s'est adjugé son dixième trophée de la saison, son deuxième en Grand Chelem après Roland-Garros, et le soixantième de sa carrière. Il a dépassé l'Australien Roy Emerson pour prendre seul la troisième place du classement des joueurs les plus titrés en Grand Chelem, derrière Roger Federer (17) et Pete Sampras (14). L'Espagnol de 27 ans est invaincu cette saison sur ciment (22 victoires, 4 titres) et affiche un bilan de 60 victoires et 3 défaites (toutes surfaces confondues). Il a atteint la finale de douze des treize tournois qu'il a disputés (dix titres). Il effectue la meilleure saison de sa carrière alors même qu'il n'est revenu qu'en février d'une sérieuse blessure à un genou qui l'avait éloigné pendant sept mois et notamment privé des jeux Olympiques, de l'US Open et de l'Open d'Australie. L'Espagnol a le mieux démarré la rencontre mais Djokovic a répondu à la perte du premier set et a pris un break d'avance dans la troisième. Nadal a toutefois fait basculer le match alors qu'il faisait face à une balle de 0-4 double break. En gagnant neuf jeux sur dix, il est passé de un set partout et un break de retard à deux sets à un et un break d'avance. Djokovic ne s'en est pas relevé. Le Serbe et l'Espagnol se rencontraient pour la 37e fois, un record dans l'ère Open. Nadal mène désormais 22 à 15 face à Djokovic (dont 8 à 3 en tournoi du Grand Chelem). Il a égalisé à 3 à 3 en finale de Grand Chelem. A eux deux, Nadal et Djokovic ont remporté 12 des 15 derniers tournois du Grand Chelem (depuis Roland-Garros en 2010), dont 7 pour Nadal. Malgré sa défaite, Djokovic est resté N.1 mondial. Le Serbe de 26 ans jouait sa quatrième finale consécutive à Flushing Meadows (battu par Nadal en 2010, vainqueur de Nadal en 2011, battu par Andy Murray en 2012). bpe/mf

(AFP)

Ton opinion