Actualisé

Escape gameRakham et ses coffres

Trip Trap Escape a ouvert une nouvelle salle un peu particulière. JJ Crash Test.

par
Josiane & Josette

Vous l'aurez compris, les JJ aiment se faire enfermer. Cette affirmation de but en blanc sans préalable peut paraître choquante quand on ne connaît pas la petite lubie de Josiane, qui entraîne Josette, qui n'aime pas mais qui est forcée, pour les Escape Games. Tombée dans la marmite il y a deux ans, elle ne s'arrête plus. En France, en Suisse, en Valais comme à Genève, en vacances ou quand elle a une petite heure à tuer, Josiane se fait enfermer (avec Josette, qui n'aime pas, mais qui est forcée) et s'échappe à grand coup de mécanismes, de calculs savants, de clepsydres et de têtes de mort. Sa préférée? Trip Trap. Parce que c'est son trip de forcer des trappes (Et voilà! On va aller la coucher!).

Si vous nous suivez depuis des temps ancestraux, vous avez sans doute repéré que nous avons déjà écrit une petite bafouille sur la première salle de ces fanatiques du jeu qui créent eux-mêmes les histoires, les univers et tous les éléments qui se cachent dans le décor qui vous permettrons, si vous êtes futés comme des ragondins, de vous extirper des griffes d'une sorcière vaudou ou de la cabine d'un flibustier. Notre palme d'or a été décernée à Marie Laveau, gentille dame, simple et humble, vivant dans une cabane au coeur de la Nouvelle-Orléans, et qui nous a conviés à un dîner... macabre. Patte de poulet et poupée clouée, un régal de subtilité et d'ingéniosité qu'on ne peut, évidemment, comme il se doit, pas dévoiler.

Cependant, nous avons appris il y a peu que Rakham, célèbre pirate à l'esprit retors, avait enfermé juste avant sa mort des cercles d'or dans des coffres inviolables. Et il se trouve que ces quatre coffres ont été retrouvés, amenés dans le sous-sol de l'Espace Seedspace (oui, c'est plausible) et qu'ils doivent impérativement être ouverts en 90 minutes. Un défi que ne peut refuser une JJ, une mission impossible qui s'autodétruira avant d'avoir pu dire «ouf» (c'est un mot qu'on ne dit pas assez souvent d'ailleurs). Challenge accepté! De une à quatre équipes, de 2 à 5 joueurs par coffre, accueillis par l'éminent professeur en charge de l'opération, nous nous rassemblons dans la même salle pour tenter de résoudre les énigmes posthumes du double R (Rakham le Rouge, pour ceux qui ne suivent pas). Un peu déroutant au début, la magie du coffre fait effet et l'immersion est totale, même dans un mouchoir de poche. Une réussite.

©TripTrapFB

©TripTrapFB

Le plus dur aujourd'hui? Savoir que nous avons brisé tous les cadenas de Trip Trap et que nous devons désormais attendre la nouvelle aventure issue des cerveaux (malades?) féconds des fondateurs.

Allez! C'est pas tout ça! On n'a pas que ça à faire d'attendre que vous vouliez bien nous concocter une salle flambant neuve, encore mieux, encore plus folle, encore plus époustouflante! Alors, on se bouge!»

Et on croise les doigts, on prie pour que nos invectives soient prises au sérieux. (C'était convainquant Josette? Pourquoi ce soupir de soulagement tout à coup?)

Cet article vous a été concocté par le blog JJSphere: les bons plans, les rencontres et les voyages des blogueuses Josiane & Josette!

Les liens

Trip Trap Escape : Le coffre muetRoute des Jeunes 47B, Allée F, locaux de Seedspace, 1227 Les Acacias Réservation en ligne

Tél. +41 22 345 05 15

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 21h30, le lundi de 18h à 21h30

Ton opinion