Automobilisme: Rallye du Chablais: Carron impérial, Toedtli brillant

Publié

AutomobilismeRallye du Chablais: Carron impérial, Toedtli brillant

Le rallye du Chablais a connu un magnifique succès populaire. Le Valaisan a dominé la compétition.

par
Jean-Claude Schertenleib
Sébastien Carron et Lucien Revaz ont laissé des miettes à leurs adversaires.

Sébastien Carron et Lucien Revaz ont laissé des miettes à leurs adversaires.

DR

La seconde journée du 16e Rallye du Chablais, troisième manche du championnat de Suisse de la spécialité comptant également par la Coupe d'Europe des rallyes, n'avait pas encore commencé qu'on apprenait le renoncement de Cédric Althaus, qui découvrait cette semaine la nouvelle VW Polo R5 du team dirigé par Sébastien Loeb: «Nous avons connu trois débuts d'incendie. Vendredi soir, nous avons rejoint le parc d'assistance, mais les dégâts étaient trop importants», explique le Vaudois, qui était alors en bagarre avec Michael Burri, troisième place en jeu.

Précision: la nouvelle arme de Volkswagen pour les rallyes a déjà connu des soucis semblables cette année, au Tour de Corse et aux îles Canaries, où la voiture d'un concurrent espagnol a pris feu en pleine spéciale!

Celle de Sébastien Carron – Lucien Revaz, elle, n'a pas connu d'alerte. Nettement en tête depuis la veille, l'ancien triple champion de Suisse a assis sa domination samedi matin, pour ensuite contrôler la situation. Sur l'ensemble des quatorze épreuves de vitesse, il en laisse trois au Neuchâtelois Jérémie Toedtli (Skoda Fabia R5, avec le Français Alexandre Chioso aux notes), dont on connaît la qualité du coup de volant et qui, pour son premier engagement cette année en Suisse, grimpe sur la deuxième marche du podium.

Ballinari sur le podium

A la troisième place, on retrouve les tenants du titre, les Tessinois Ivan Ballinari-Paolo Pianca (Skoda Fabia R5), vainqueurs des deux premières manches du championnat de Suisse, au Pays de Gier et dans le Jura. «Balli» s'est retrouvé sur le podium après l'abandon (mécanique) de Michael Burri – Anderson Levratti (Skoda Fabia R5) dans la dernière épreuve spéciale du rallye, entre Bex et Lavey.

A noter le magnifique succès populaire de l'épreuve du Chablais, qui accueillait en «guest star» le toujours très spectaculaire Finlandais Ari Vatanen, ancien champion du monde et vainqueur du Dakar.

Ton opinion