14.04.2013 à 20:04

autoRallye du Portugal: déclarations

Sébastien Ogier (FRA/Volkswagen), 1er: "Cela a été une semaine incroyable pour nous.

Tout d'abord j'arrive lundi en étant pas sûr de faire le rallye, encore très malade. Puis on tente le coup, on fait deux jours de reconnaissance, ça s'améliore petit à petit. On commence le rallye avec une petite forme mais malgré tout on se bat et on arrive à bien rouler et puis à la fin on est récompensé par une victoire après un rallye très difficile, très cassant pour la voiture, avec pas mal de petits soucis, qui par chance se sont à chaque fois bien finis pour nous." Mikko Hirvonen (FIN/Citroën), 2e: "Une deuxième place est toujours bonne à prendre, mais je dois dire que j'espérais être un peu plus rapide ici. Nous avons bien progressé depuis le Mexique, mais il m'a manqué un peu de roulage pour finir d'optimiser les réglages des suspensions et c'est peut être ce qui m'a empêché d'être dans le bon rythme dès vendredi matin. Nous devons continuer à travailler, notamment pour gagner en performance dans les portions les plus rapides." Jari-Matti Latvala (FIN/Volkswagen), 3e : "Finalement ma chance tourne ici au Portugal. Je sais que je suis capable tirer un meilleur rendement de la voiture et maintenant je dois me forcer à faire de meilleures performances. Je ne peux pas continuer à me dire que j'accumule de l'expérience. Un jour il faut afficher des résultats. Je me suis poussé à réfléchir moins et à conduire davantage." Evgeny Novikov (RUS/Ford), 4e: "Une quatrième place c'est très bien pour nous au niveau du championnat. Nous avons essayé d'en retirer ce que nous pouvions. Maintenant nous devons chercher à être plus rapides." Nasser Al-Attiyah (QAT/Ford), 5e: "Je suis vraiment satisfait de ma performance ce week-end. C'était dur mais j'en ai profité et j'ai hâte de reprendre la course." Andreas Mikkelsen (NOR/Volkswagen), 6e: "Il reste encore beaucoup de manches et j'ai très envie de partir en Argentine pour continuer à apprendre." Jost Capito (directeur sportif de Volkswagen): "Je suis très fier des pilotes. Nous avons une ambiance fantastique au sein de l'équipe, et c'est aussi ça qui explique notre succès maintenant. Nous avons toujours dit que le premier rallye critique serait au Portugal. C'est sur ce type de rallye que le championnat se décidera. Il est très dur, c'est même un des plus durs mais aussi un des plus beaux." tsc/el

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!