23.03.2020 à 15:16

SuisseRapatriement de 750 touristes suisses

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a débuté son opération de rapatriement. 15'000 voyageurs suisses seraient actuellement à l'étranger.

Les 750 touristes qui seront rapatriés sont bloqués en Amérique du sud et centrale.

Les 750 touristes qui seront rapatriés sont bloqués en Amérique du sud et centrale.

Keystone

La Suisse va pouvoir rapatrier 750 touristes retenus en Amérique du sud et centrale ces prochains jours. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a commencé son opération de rapatriement.

Environ 17'000 voyageurs suisses actuellement à l'étranger sont inscrits sur l'application «Travel Admin». Nombre d'entre eux ne peuvent pas rentrer en Suisse en raison des restrictions mises en place pour combattre le coronavirus, indique le DFAE dans un communiqué publié lundi soir.

Beaucoup sont retenus en dehors des grandes villes, ce qui rend leur rapatriement difficile. Ainsi, 120 personnes se trouvent par exemple bloquées à Cusco, au Pérou, a expliqué devant la presse Hans-Peter Lenz, chef du Centre de gestion des crises au DFAE. Un vol charter doit être organisé pour elles, la route jusqu'à Lima étant fermée.

Vols de rapatriement

Un vol est parti dimanche de Zurich à San José (Costa Rica). Lundi à la mi-journée, un deuxième avion s'est envolé pour Bogota (Colombie) et un autre doit quitter la Suisse mardi en direction de la capitale péruvienne Lima. Ces trois vols financés par la Confédération permettront de rapatrier 750 personnes. Les voyageurs devront tous se soumettre à une autoquarantaine de dix jours dès leur retour.

D'autres vols sont prévus ces prochaines semaines et la cadence va être augmentée. Selon Hans-Peter Lenz, c'est la plus grande opération de rapatriement jamais organisée par la Suisse.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!