15.06.2020 à 07:13

Rayshard Brooks a été abattu par deux tirs dans le dos

États-Unis

L’autopsie a confirmé que l’Afro-Américain tué par un policier blanc à Atlanta a été touché au dos.

Le décès de Rayshard Brooks, 27 ans, est désormais catégorisé comme un homicide.

Le décès de Rayshard Brooks, 27 ans, est désormais catégorisé comme un homicide.

DR

L'Afro-Américain Rayshard Brooks a été abattu par deux tirs de balles dans le dos, selon l'expertise communiquée par le bureau médical du comté de Futlon en Géorgie, et cité par CNN. La victime, qui était aux mains de deux policiers blancs lors d'une tentative d'arrestation, a succombé aux blessures infligées par les tirs, ayant endommagé des organes et occasionné des pertes de sang.

L'autopsie du corps de la victime, réalisée dimanche, établit que ces tirs dans le dos sont bien la cause du décès, catégorisé dès lors comme un homicide. L'officier qui a ouvert le feu sur Rayshard Brooks devrait être inculpé dans le courant de la semaine, selon le procureur du district. Deux témoins doivent entre être entendus avant que la décision ne soit communiquée.

Endormi dans sa voiture

Selon un rapport officiel, Rayshard Brooks, un homme noir âgé de 27 ans, s'était endormi dans sa voiture sur l'allée du drive-in du restaurant Wendy's. Des employés de l'établissement ont appelé la police parce que son véhicule bloquait les clients. L'homme était alcoolisé et a résisté lorsque la police a voulu l'arrêter, indique le rapport du Georgia Bureau of Investigation.

La mort de cet homme a déclenché de nouvelles protestations dimanche à Atlanta, capitale de l'Etat de Géorgie et ailleurs aux Etats-Unis. Ces faits surviennent alors que de nombreuses manifestations contre les violences policières et le racisme ont déjà lieu depuis des semaines aux Etats-Unis et dans d'autres pays, à la suite de la mort de George Floyd, un Afro-Américain mort asphyxié par un policier à Minneapolis, dans le nord des Etats-Unis.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!