Publié

footReal Madrid: Ancelotti ne modifie pas sa décision sur Casillas

L'entraîneur du Real, Carlo Ancelotti, a exclu vendredi de revenir sur son choix de laisser l'emblématique gardien Iker Casillas sur le banc en Championnat d'Espagne au profit de Diego Lopez, soulignant que "la décision est prise" depuis le début de saison.

La très bonne prestation de Casillas mardi en Ligue des champions contre la Juventus Turin (2-2), avec plusieurs parades décisives, a ranimé le débat qui couvait à Madrid sur le statut de remplaçant du capitaine de la sélection espagnole. "J'ai pris la décision à ce moment-là (en début de saison), maintenant, la décision est prise", a expliqué le technicien italien en conférence de presse. "La décision que je devais prendre, je l'ai prise à ce moment-là. Pour moi, à ce moment-là, Diego Lopez était en meilleure condition", s'est-il justifié. Casillas, 32 ans, avait repris l'entraînement tardivement avec le Real après la Coupe des Confédérations. Avec un temps de jeu réduit aux matches de Ligue des champions, "San Iker" a dit mi-octobre vouloir "se battre" pour "jouer tous les jours", et sans exclure un éventuel départ au mercato. Mais il est revenu mercredi sur ses propos, disant vouloir rester au Real "en janvier, en juin et jusqu'à ce que se termine (son) contrat" en 2017. Le quotidien allemand Bild évoque néanmoins dans son édition de vendredi un possible intérêt du club de Bundesliga Schalke 04. "Iker a été clair après le match (de mercredi), il veut rester ici. Il n'y a pas de problème. Il veut rester, et nous, nous voulons qu'il reste", a souligné Ancelotti. Il a par ailleurs indiqué que Cristiano Ronaldo, qui avait "un petit problème à un doigt de pied", se sentait bien et devrait pouvoir jouer samedi en Championnat d'Espagne contre la Real Sociedad (15h00 GMT), de même que Xabi Alonso, qui devrait débuter pour continuer à prendre du rythme après son retour de blessure. En revanche, les deux latéraux gauches Marcelo (genou) et Fabio Coentrao (cheville) sont tous les deux absents du groupe de 20 joueurs retenus, ce qui devrait contraindre un droitier comme Nacho ou Alvaro Arbeloa à jouer sur le flanc gauche de la défense. Sami Khedira, victime d'un coup à la jambe droite, est pour sa part incertain, a précisé Ancelotti. jed/gv/mhc

(AFP)

Votre opinion