Publié

ArboricultureRecord de cerises récoltées grâce à l'été pluvieux

Près de 3500 tonnes des fruits rouges ont été cueillies cette année, le double de la précédente. Ceci grâce à la météo plus que maussade de juillet.

La drosophile du cerisier représente toutefois une source de préoccupations pour les producteurs de fruits.

La drosophile du cerisier représente toutefois une source de préoccupations pour les producteurs de fruits.

Keystone

Quelque 3410 tonnes de cerises de table ont été cueillies cette année. Les quantités récoltées représentent un nouveau record et plus du double du maigre résultat de l'année précédente, a indiqué vendredi le service d'information de l'agriculture (LID).

Juillet pluvieux, cerisiers heureux

«Dans l'ensemble, le temps a été favorable à la croissance, sans vagues de froid», a déclaré Hansruedi Wirz, président du centre de production pour les cerises et les pruneaux de Fruit-Union Suisse (FUS) et de Swisscofel, cité dans la newsletter du LID.

Les nombreuses précipitations du mois de juillet ont certes endommagé les cerises sur les arbres sans protection, mais pas les cultures couvertes. «Il y a 15 ans, une telle météo aurait détruit une grande partie de la récolte», souligne M. Wirz.

Aujourd'hui, les cerises sont toutefois toujours davantage produites dans des installations protégées de la pluie. Les nombreuses précipitations en juillet ont ainsi même favorisé leur croissance.

La drosophile du cerisier inquiète

Comme de grandes quantités ont encore été récoltées jusqu'à la fin de la saison, début août, les ventes sont toutefois progressivement devenues plus difficiles. Les grands détaillants ont ainsi lancé leurs ventes promotionnelles.

La drosophile du cerisier représente une autre source de préoccupations pour les producteurs de fruits. Cette année, ce parasite venu d'Asie a pour la première fois eu un impact économique sur la récolte de cerises. Aucune stratégie de lutte efficace et éprouvée n'est en effet encore disponible.

(ATS)

Votre opinion