05.06.2015 à 15:54

CyclismeRecord de l'heure - Moser: "Wiggins a tout pour dépasser les 55 km" (TROIS QUESTIONS-DOSSIER)

Bradley Wiggins, qui se lance à l'assaut du record de l'heure dimanche, a tout pour dépasser les 55 kilomètres de l'avis de Francesco Moser, l'Italien qui a inauguré une nouvelle ère basée sur le recours à la science en 1984.

Pour seul exemple, lors de ses deux records (rétrogradés en 2000 dans la catégorie des "meilleures performances mondiales"), un ordinateur indiquait au centième près le temps nécessaire pour effectuer chacun des trois tours suivants. Le Trentin, aujourd'hui âgé de 64 ans, s'est attaqué sur le tard au record dont il est devenu le grand spécialiste en multipliant les tentatives (altitude, niveau de la mer, en salle, avec une roue arrière géante, etc). Jusqu'à revenir à Mexico dix ans après son premier record pour faire mieux et approcher les 52 kilomètres. Q: A quel niveau pensez-vous Wiggins capable de placer le record ? R: "C'est sûrement le coureur le plus apte à le battre. Il vient de la piste, il a gagné des contre-la-montre un peu partout. Il a tout pour faire une bonne performance, atteindre les 55 kilomètres et peut-être même les dépasser. Un coureur qui a fait de la route comme lui n'aura pas de problème pour tenir l'heure. Il faut qu'il choisisse bien le braquet. Mais il a tous les éléments pour faire le bon choix." Q: Cela le rapprocherait de Chris Boardman, dont les 56,375 km (en 1996) sont seulement considérés comme une meilleure performance mondiale par l'UCI... R: "Le record à battre, c'est celui de Boardman. Il l'a réalisé avec le matériel qu'on utilise maintenant. Quand l'UCI (Union cycliste internationale) a changé le règlement, elle s'est trompée. Le matériel qui est à la disposition des coureurs d'aujourd'hui est sûrement meilleur que le nôtre. Il n'y a plus beaucoup de possibilités d'amélioration. Ces trente dernières années, on a fait beaucoup d'essais, beaucoup de tests en soufflerie." Q: Auriez-vous aussi choisi Londres, plutôt qu'une piste en altitude, à la place de Wiggins ? R: "Ce n'est pas à moi de dire ce qu'il doit faire. L'altitude, c'est bien mais il faut rester au moins vingt jours pour s'entraîner. Même si aujourd'hui beaucoup de coureurs ont l'habitude de s'entraîner en altitude. Sur le papier, une piste comme Aguascalientes (Mexique) est favorable. On m'a dit que c'était une piste rapide." jm/es

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!