Publié

ClimatRecords de douceur en Russie

Des températures anormalement hautes avec un 10 degrés au-dessus de zéro à Kaliningrad.

Début d'hiver anormalement doux à Kaliningrad.

Début d'hiver anormalement doux à Kaliningrad.

Keystone

Les températures ont fait le grand écart ces derniers jours en Russie, avec des records de douceur au nord-ouest, comme 10 degrés à Kaliningrad, contre les moins 56 degrés enregistrés mercredi en Sibérie.

«Le début de l'hiver à Kaliningrad est anormalement doux. Le 2 janvier, la température avait atteint 9,5 degrés Celsius, un record pour un mois de janvier depuis le début des statistiques météo», selon le centre météorologique local de Kaliningrad cité mercredi par des agences.

Ces températures anormalement hautes pourraient se maintenir sur la région jusqu'à la fin de la semaine à cause de la présence de deux cyclones qui apportent de l'air chaud, selon la même source.

Record depuis 100 ans

Le Golfe de Finlande, au large du port de Saint-Pétersbourg, ne s'est mis à geler que le 9 janvier, également un record depuis une centaine d'année, a annoncé l'antenne locale du ministère des Situations d'urgences.

Les brise-glaces mobilisés chaque hiver pour permettre la navigation dans cette zone «sont à quai faute de travail», selon l'administration du port de Saint-Pétersbourg.

Mais des températures très basses sévissaient par contre mercredi en Sibérie et dans l'Extrême-Orient russe, selon les agences.

«En Iakoutie (Sibérie orientale) on a enregistré juqu'à - 56 degrés Celsius, et - 40 en Extrême-Orient», a précisé agence Itar-Tass, citant les centres météorologiques locaux.

Le début de l'hiver a été exceptionnellement doux à Moscou et dans sa région.

(AFP)

Ton opinion