Football: Remo Freuler marque pour un nul contre la Juventus
Actualisé

FootballRemo Freuler marque pour un nul contre la Juventus

Le Suisse a égalisé pour l’Atalanta (1-1) sur le terrain des Turinois. En soirée, l’Inter s’est imposé contre Naples et revient sur le Milan AC, qui a perdu des points.

Remo Freuler jubile après sa réussite contre la Juve.

Remo Freuler jubile après sa réussite contre la Juve.

AFP

La Juventus Turin a lâché de nouveaux points en Serie A face à l’Atalanta Bergame (1-1) mercredi au terme d’un match spectaculaire ponctué de deux jolis buts, un penalty raté par Cristiano Ronaldo et des arrêts de grande classe des deux gardiens.

Federico Chiesa a concrétisé la belle entrée en matière des Bianconeri en ouvrant la marque d’une superbe frappe du droit en lucarne (29e).

Mais l’Atalanta, malgré un contexte orageux perturbé par les tensions opposant l’entraîneur Gian Piero Gasperini à la star de l’équipe Alejandro Gomez, a bien réagi. La «Dea» a logiquement égalisé d’un joli tir sous la barre de Remo Freuler (57e), quelques instants après l’entrée en jeu de «Papu» Gomez.

Ronaldo tire mal un penalty

Le score ne bougera plus jusqu’au terme en dépit de nombreuses occasions, la faute à deux gardiens en pleine réussite, à l’image de portier bergamasque Pierluigi Gollini, intraitable sur le penalty - mal tiré - de Ronaldo (61e) et les percées de Morata (48e, 62e).

Avec ce sixième nul en douze journées, la Juventus (24 pts) reste troisième à trois points du leader l’AC Milan, en attendant le déplacement en soirée des Rossoneri (27 pts) chez le Genoa et le choc entre l’Inter Milan (2e, 24 pts) et Naples (4e, 23 pts). L’Atalanta est huitième (18 pts).

L’Inter se replace

En soirée, l’Inter Milan a battu Naples (1-0) sur un penalty de Romelu Lukaku pour revenir à un point du leader l’AC Milan, qui a de nouveau souffert pour sauver un point chez le mal classé Genoa (2-2).

L'AC Milan (28 pts) compte un point d’avance sur l’Inter (27 pts) et quatre sur la Juventus (24 pts).

Tendu et serré, le choc entre l’Inter et Naples a basculé sur un coup du sort: une sortie en retard du gardien Ospina dans les pieds de Darmian, synonyme de penalty pour les Nerazzurri suivi d’un rouge pour le capitaine napolitain Insigne pour une contestation trop véhémente. Lukaku ne s’est pas fait prier pour marquer (73e), tout en sang-froid, son 10e but de la saison et ainsi rejoindre au classement des buteurs Ibrahimovic (AC Milan) et Cristiano Ronaldo (Juventus).

L’AC Milan souffre

L’AC Milan, comme le week-end dernier, a pour sa part été bousculée mais a trouvé les ressources pour revenir à deux reprises. Aux deux buts de Destro (47e, 60e) ont répondu les égalisations de Calabria pour le 1-1 (52e) puis Kalulu (83e) pour le 2-2: encore des buts signés par des défenseurs dans une équipe orpheline de Zlatan Ibrahimovic, absent depuis le 22 novembre en raison d’une blessure à une cuisse.

Ce succès permet aux Rossoneri de prolonger leur série d’invincibilité en championnat - 24 matches consécutifs - depuis la reprise des compétitions en juin.

(AFP)

Votre opinion

3 commentaires