Publié

FootballRenard: «Sion serait un défi intéressant»

Hervé Renard se verrait bien du côté de Tourbillon. Couronné champion d'Afrique avec la Zambie en 2012, le baroudeur français explique pourquoi.

par
Nicolas Jacquier
AFP

«Je suis en pleine phase de réflexion. Sion fait partie des clubs qui peuvent m'intéresser... Ce serait un défi intéressant.» Hervé Renard (en) a déjà discuté avec Christian Constantin, mais il n'est pas le seul entraîneur en lice - René Weiler et Marco Simone le sont aussi.

A 45 ans, celui qui avait conduit la Zambie au titre de champion d'Afrique des nations en 2012 se verrait bien rebondir à Tourbillon même s'il avoue étudier d'autres offres, l'une émanant sans doute de West Bromwich Albion. «A Sion, le défi serait de terminer parmi les 4 premiers afin d'être européen. J'ai vu des videos, le contingent est intéressant. Contrairement à ce que l'on pense en France, le championnat de Suisse est d'un très bon niveau. Mais les Français s'imaginent toujours être au centre du monde. Du reste, je ne suis plus très français dans la mentalité.»

Véritable baroudeur des terrains, Renard a aussi entraîné le Ghana (comme assistant) et l'Angola, avant de s'asseoir sur le banc de l'USM Alger. En dépit de la spectaculaire remontée des footballeurs de Bonal au classement, il n'a pu empêcher la relégation du FC Sochaux lors du dernier exercice.

Egalement pressenti voici quelques semaines à l'Olympique Lyonnais (Hubert Fournier lui a soufflé la place) puis du côté de Bâle, Hervé Renard est aujourd'hui dans l'attente. «Les choses devraient bientôt se décanter, assure-t-il. Si rien ne joue en Europe, je chercherai une destination plus lointaine, en Afrique ou en Asie.» En Valais, Christian Constantin entend dévoiler le nom du coach qui conduira l'équipe à la reprise d'ici ce week-end au plus tard.

Ton opinion