Vatican  - Rencontre lundi entre le pape et le secrétaire d’État américain
Publié

Vatican Rencontre lundi entre le pape et le secrétaire d’État américain

Le pape François s’apprête à accueillir Antony Blinken au Vatican, signe d’apaisement envers Washington après la relation orageuse du souverain pontife avec l’administration Trump.

Antony Blinken est la plus haute personnalité de la nouvelle administration américaine que le pape rencontre, à ce jour.

Antony Blinken est la plus haute personnalité de la nouvelle administration américaine que le pape rencontre, à ce jour.

AFP

Le pape François recevra lundi le secrétaire d’État américain Antony Blinken, un signal vers un réchauffement des relations entre les États-Unis et le Vatican, après la tumultueuse présidence Trump, a-t-on appris vendredi de source officielle.

Relation plus apaisée

Lancé dans un tour d’Europe – il est actuellement à Paris – Antony Blinken rencontrera au Vatican le pape et l’archevêque Paul Richard Gallagher qui fait office de ministre des Affaires étrangères du souverain pontife, a confirmé un porte-parole du département d’État américain.

Il s’agit de la plus haute personnalité de la nouvelle administration américaine que le pape rencontre, à ce jour.

Le pape François qui se prononce régulièrement en faveur de la lutte contre le changement climatique et la compassion envers les réfugiés, devrait nouer une relation plus apaisée avec l’administration Biden qu’avec celle de Donald Trump.

Critiques contre le pape

Le souverain pontife avait notamment critiqué l’ex-président américain pour son projet de construire un mur à la frontière du Mexique.

Il avait d’ailleurs refusé de rencontrer le prédécesseur de M. Blinken, Mike Pompeo, l’an dernier peu avant l’élection présidentielle américaine.

M. Pompeo, un chrétien évangélique, avait critiqué le pape en 2018 après un accord qui réglait un différend entre la Chine et le Vatican sur la nomination d’évêques.

Bien que critique envers la Chine, l’administration Biden ne s’est pour l’instant pas prononcée sur les relations entre le Vatican et Pékin.

(AFPE)

Votre opinion

1 commentaire