Actualisé 20.02.2018 à 11:41

JO 2018René Fasel sur le cas du joueur dopé: «Surprenant et stupide»

Le président de la Fédération internationale de hockey sur glace réagit à l’affaire de dopage qui secoue le tournoi olympique.

René Fasel, le président de la Fédération internationale de hockey sur glace, est surpris par le cas de dopage du joueur slovène.

René Fasel, le président de la Fédération internationale de hockey sur glace, est surpris par le cas de dopage du joueur slovène.

Keystone

René Fasel, le président de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), n’a que deux mots pour définir le cas de dopage décelé à PyeongChang: «Surprenant et stupide.»

Surprenant car, selon le dirigeant fribourgeois, «nous avions opéré un gros travail d’information auprès des ligues et des Fédérations nationales.» Ainsi plus de 300 contrôles avaient été effectués dans l’année qui avait précédé les JO.

«Impossible de passer à travers les mailles du filet»

Dans le cas présent, le joueur slovène pincé par la patrouille (Ziga Jeglic) évolue en KHL et affirme que le produit interdit (du fénotérol) lui a été fourni par le médecin du club (Neftekhimik Nijnekamsk). «Mais pourquoi le médecin du club n’a-t-il pas informé celui de la sélection slovène?»

Stupide car, toujours selon le Napoléon du hockey, «il était impossible de passer à travers les mailles du filet.»

Sous-entendu: tous les joueurs sont contrôlés, re-contrôlés, re-re-contrôlés. Stupide aussi car «il est bien connu que le recours au dopage n’a quasi pas d’impact sur les performances en hockey.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!