Attentats de Bruxelles: Réouverture du hall frappé par l'explosion
Publié

Attentats de BruxellesRéouverture du hall frappé par l'explosion

Le hall des départs de Zaventem avait subi de gros dégâts lors de l'attentat-suicide qui avait fait 16 morts, le 22 mars. Il sera partiellement ouvert dimanche.

1 / 63
La Belgique a demandé à la France de lui remettre Salah Abdeslam, seul terroriste vivant des attentats de Paris de novembre 2015. Elle veut le juger dans le cadre d'un autre procès. (Vendredi 27 octobre 2017)

La Belgique a demandé à la France de lui remettre Salah Abdeslam, seul terroriste vivant des attentats de Paris de novembre 2015. Elle veut le juger dans le cadre d'un autre procès. (Vendredi 27 octobre 2017)

AFP
La justice belge a inculpé un nouveau suspect en lien avec les attentats ayant fait 32 morts dans le centre et à l'aéroport de Bruxelles, le 22 mars 2016. (Mercredi 11 octobre 2017)

La justice belge a inculpé un nouveau suspect en lien avec les attentats ayant fait 32 morts dans le centre et à l'aéroport de Bruxelles, le 22 mars 2016. (Mercredi 11 octobre 2017)

AFP
Deux djihadistes présumés arrêtés mardi en Espagne ont admis qu'ils se trouvaient à l'aéroport de Bruxelles lors des attentats meurtriers de mars 2016, mais nient toute participation à l'attaque. (Jeudi 27 avril 2017)

Deux djihadistes présumés arrêtés mardi en Espagne ont admis qu'ils se trouvaient à l'aéroport de Bruxelles lors des attentats meurtriers de mars 2016, mais nient toute participation à l'attaque. (Jeudi 27 avril 2017)

Keystone

«Après une cérémonie de réouverture, les passagers de trois vols pourront s'enregistrer dimanche après-midi dans le hall de départ», a indiqué Brussels Airport, dans un communiqué.

Le hall des départs avait été en grande partie dévasté par la double explosion du 22 mars. L'aéroport a dû être complètement fermé au trafic passagers pendant douze jours. Il n'a rouvert le 3 avril que grâce à des installations temporaires permettant d'assurer 20% du trafic normal au départ, une capacité qui a depuis été progressivement augmentée.

Constructions temporaires

A partir de lundi, l'enregistrement des vols se fera dans le hall de départ et les constructions temporaires, a indiqué Brussels Airport.

«Dans le hall des départs, ce sont 111 comptoirs d'enregistrement qui sont repris en service en sus des 36 comptoirs d'enregistrement installés dans les constructions temporaires, ce qui augmente le nombre de comptoirs disponibles aux passagers et aux compagnies aériennes à 147», précise le communiqué.

«La capacité de l'aéroport augmente jusqu'au moins 80% du nombre de passagers avant les attentats», a-t-il ajouté.

Précontrôle

Comme dans les installations temporaires, les passagers doivent passer un précontrôle par les services policiers avant d'entrer dans le hall des départs. Pour cette raison, Brussels Airport demande aux passagers d'arriver à l'aéroport trois heures avant le départ de l'avion.

Les attentats perpétrés le 22 mars à Bruxelles, revendiqués par l'organisation Etat islamique, ont fait 32 morts au total, à l'aéroport et dans le métro de la capitale européenne.

(ats)

Votre opinion