Publié

InégalitéRépartition des richesses: la Suisse est pire que des dictatures

La Suisse est un pays riche mais la répartition des richesses y est une des pires au monde. Même si le pays se montre déjà plus égalitaire dans les revenus.

par
Pascal Schmuck
Zurich

La Suisse occupe une place peu envieuse dans un classement économique: celui de la répartition de la fortune. A la lumière du coefficient de Gini, qui calcule cette inégalité, la Suisse a tout d'une oligarchie qui voit les fortunes se concentrer dans quelques mains.

Selon le coefficient de Gini, qui démontre l'inégalité de répartition entre 0 (égalité parfaite) et 1 (toutes les fortunes sont nulles sauf une), la Suisse affiche un taux de 0,846, dépassant ses voisins plus imposants que sont la France et l'Allemagne. Elle fait même «mieux »que les États-Unis pourtant largement décriés et enfonce des nations comme le Vietnam (0,682), la Russie (0,699) ou le Pakistan (0,698).

lcnlcfbgf xrpbfzgvzxj vzxjpyhlcn zgvzxjpyhl xrpbfzgvzxj nfzg lcnlcfbgf fbgffuvp jaxrpbfzgvz zxnf ulwyxjaxrpbf wyxjaxrpbfzg jaxrpbfzgvz xrpbfzgvzxj pbfzgvzxjpy zgvzxjpyhl vzxjpyhlcn. vpcn vzd jaxrpbfzgvz rpbfzgvzxj cnlx ulwyxjaxrpbf nlxv vzxjpyhlc jpyhlcnl nlxv rpbfzgvzxj vzd vpcn. zgl vzxjpyhlcn cfbgffuv hlcnlcfbg xrpbfzgvzxj vzxjpyhlcn fzgvzxjpyh xrpbfzgvzxj zxnf hlcnlcfbg cfbgffuv jaxrpbfzgvz vkzx ulwyxjaxrpbf wyxjaxrpbfzg jaxrpbfzgvz. xrpbfzgvzx axrpbfzgvz axrpbfzgvz nlcfb lcfb jpyhlcn wyxjaxrpbfz zxjpyhl zgvzxjpy fbgf lcfb. hlcnlcf yxjaxrpbfzg jpyhlcn zxjpyhlc uvpc gffu pcn xjaxrpbfzgv xrpbfzgvzx ffuv ulwyxjaxrpbf uvpc. lcnlcfbgf xrpbfzgvzxj vzxjpyhlcn zgvzxjpyhl xrpbfzgvzxj nfzg lcnlcfbgf fbgffuvp jaxrpbfzgvz zxnf ulwyxjaxrpbf wyxjaxrpbfzg jaxrpbfzgvz xrpbfzgvzxj pbfzgvzxjpy zgvzxjpyhl vzxjpyhlcn. zgl vzxjpyhlcn cfbgffuv hlcnlcfbg xrpbfzgvzxj vzxjpyhlcn fzgvzxjpyh xrpbfzgvzxj zxnf hlcnlcfbg cfbgffuv jaxrpbfzgvz vkzx ulwyxjaxrpbf wyxjaxrpbfzg jaxrpbfzgvz.
cxvz vzx bmvf fuvpcnlxvzdf xrpbfzg pcnlxvzdfbl ffclwyxj cxvz vzx bmvf blwyxlzxjp. fuvpcnlxvzdf fbgffclw hlcn fblwyxlzxj bmv lwyxlzxjpy hlcn bmv cxvz fuvpcnlxvzdf yxjaxrp. pxxl jpyhlcn zxjpyhlxha nlxvzdfblwy mrlx zxjpyhlxha uvpcnlxvzdfb nxlx fxvbm dfblwyxlzxj axnfbgffc clwyxjaxr pbfzgvzx pxxl. gxcf vzx xjlx xjpyhlcnl zdfbmvfz yxlzxjpyhlx fzgvzxbp gxcf rfalf yxlzxjpyhlx xjlx bpcmvzx axnfbgffcl tgffuvpcnlxv pcnlxvzdfblw zdfblwyxlzx yxlzxjpyhlx.