Hockey sur glace: Reto Berra peut avoir le masque
Publié

Hockey sur glaceReto Berra peut avoir le masque

Bienne s’est imposé 4-2 à Fribourg au terme d’une rencontre marquée par le curieux but encaissé par Reto Berra.

par
Grégory Beaud, Fribourg

A Fribourg, ce week-end aurait dû être synonyme de carnaval. Pour l’occasion, les «ambianceurs» ont fait en sorte de jouer des morceaux de Guggenmusik pour le plus grand plaisir des quelques privilégiés de la BCF Arena. Pas étonnant que cela sonnait parfois faux sur la glace. Si l’on ajoute à cet habillage sonore les masques de rigueur dans les tribunes, il ne manquait finalement pas grand-chose à la journée pour avoir tout d’un carnaval. Et, dans ce contexte, les joueurs se sont peut-être dit qu’ils pouvaient également se permettre un peu de fantaisie, voire une bonne dose de facéties en tous genres. C’est du moins l’impression globale qui a prévalu durant cette sixième rencontre entre Fribourgeois et Biennois. Retrouvez le compte rendu de cet affrontement ici en dans la vidéo ci-dessous.

A ce petit jeu, c'est forcément un homme masqué qui devait faire la différence. En début de dernière période, Reto Berra a encaissé un but étrange. Collé au poteau, le gardien zurichois a laissé filer la rondelle au fond du filet. C’est Marc-Antoine Pouliot, plus souvent déguisé en fantôme qu’à son tour cette saison, qui a pu inscrire ce but aussi important qu’étonnant. Reto Berra a de quoi avoir le masque.

Toujours est-il que ce petit coup de pouce ne doit rien enlever au mérite des Seelandais qui ont livré une prestation solide contre un FR Gottéron visiblement émoussé. Les Dragons vivent actuellement ce qu’on vécu les Biennois fin 2020. Une série de blessés qui permet difficilement de régater lorsque les matches s’enchaînent à ce point. Bienne connaît cet état de fait mieux que personne. Aujourd’hui, Lars Leuenberger peut compter sur trois lignes offensives de qualité. Et cela fait toute la différence. Les 1-1 et 1-3 ont été inscrits par Mike Künzle et Damien Brunner, deux membres d’un troisième trio terriblement remuant ce dimanche encore.

Si FR Gottéron veut gagner des matches en cette période de turbulences, il doit pouvoir compter sur un Reto Berra irréprochable. Ce dimanche, ce n’était pas le cas. Et si l’on ajoute à cela un Marc Abplanalp très approximatif, cela ne laisse que très peu de place pour s’imposer. Avec trois matches face à Rapperswil, Ambri et Bienne à venir, les Dragons ont tout pour oublier ces deux défaites du week-end. Encore faudra-t-il en avoir les capacités physiques et mentales. Face à Bienne, cela faisait tout de même défaut.

Votre opinion