Publié

FootballReto Ziegler raconte son confinement en Floride

Le Suisse devait jouer un tournoi de MLS à Orlando avec Dallas, mais le coronavirus en a décidé autrement. Il est en chambre depuis une semaine.

par
Sport-Center
Dans sa chambre, qu'il n'a pas quittée depuis plus de huit jours, Reto Ziegler garde le moral. Un coup de fil, c'est si facile, surtout avec cette chaussure qu'il aurait aimé enfiler pour jouer...

Dans sa chambre, qu'il n'a pas quittée depuis plus de huit jours, Reto Ziegler garde le moral. Un coup de fil, c'est si facile, surtout avec cette chaussure qu'il aurait aimé enfiler pour jouer...

DR

«Je vais bien, je suis négatif aux tests depuis le début, malheureusement plusieurs coéquipiers sont positifs. Nous sommes tous confinés en chambre, en Floride, là où nous devions jouer le tournoi que nous ne jouerons pas.»

Aucun trémolo dans la voix de Reto Ziegler, le joueur ne se plaint pas. La Major League Soccer a eu l’idée de mettre sur pied un tournoi pour tromper l’ennui et le virus, elle avait tout organisé: des tests avant le départ pour chacune des 26 équipes de la ligue professionnelle américaine, des tests à l’arrivée en Floride, à Orlando, où toutes les formations étaient coupées du monde et centralisées dans des complexes hôteliers, une équipe par étage, une chambre par personne.

Dix coéquipiers touchés

Mais plusieurs joueurs de Dallas, l’équipe de Reto Ziegler, ont néanmoins été testés positifs, dès leur arrivée. Si bien que ce tournoi, dont les trois premiers matches devaient compter pour la saison interrompue et dont le vainqueur, ensuite, aurait reçu une place en Ligue des champions, est déjà terminé pour Dallas.

«Nous avons tous été testés avant de quitter Dallas, explique Ziegler. Tout le monde, joueurs et staff, était négatif. À l’arrivée à Orlando, il a fallu attendre quelques heures et un nouveau test a été opéré. Nous avions déjà deux joueurs positifs, sans savoir comment ils ont contracté le virus. Ensuite, c’est monté progressivement à la situation que l’on sait aujourd’hui: dix joueurs touchés et deux membres du staff. Depuis lundi de la semaine passée, nous sommes tous confinés en chambre. C’est le protocole.»

Le tournoi est déjà terminé pour Dallas, avant d’avoir commencé, la MLS a pris la seule décision qui s’imposait. Il se dit que Nashville, qui a recensé plusieurs joueurs positifs aussi, pourrait être la deuxième équipe à devoir jeter l’éponge.

Reto Ziegler ne dramatise pas la situation. Il est négatif aux tests, sa femme et sa fille sont en Valais. Il patiente dans une chambre d’hôtel qu’il connaît par cœur depuis plus d’une semaine.

Le plus dur? Ne pas jouer!

«Nous n’avons pas le droit de sortir, c’est comme cela, lance-t-il. On nous apporte les repas trois fois par jour. Le préparateur physique nous organise des exercices que nous faisons avec lui avec une connexion vidéo. J’ai un balcon, c’est agréable pour prendre l’air. Sinon, je passe du temps au téléphone avec mes amis et ma famille. Je ne me plains pas de ma situation, il y a pire. Non, le plus dur, ce n’est pas ça…»

Le plus dur c’est? «C’est de ne pas pouvoir jouer ou nous entraîner, soupire Ziegler au téléphone, avant de se marrer. J’étais en pleine forme, nous nous étions préparés pour ce tournoi et finalement, je dois rester en chambre. C’est ça qui est compliqué à gérer, qui rend fou: toute cette énergie que j’ai en moi et que je ne peux pas dépenser.»

Un peu de souplesse?

Il semblerait qu’il doive encore prendre son mal en patience. Le dernier cas positif ayant été révélé pour Dallas ce lundi, il est prévu une quarantaine de 10 à 14 jours. Reto Ziegler espère que, comme il a toujours été négatif, un peu de souplesse, tout en respectant les mesures sanitaires strictes, fera son apparition.

«En fait, la ligue veut que tout le contingent soit à nouveau testé négatif (joueurs et staff) avant de nous laisser rentrer à la maison, explique-t-il. C’est pour cela que je dois rester, même si nous ne jouerons pas le tournoi. Alors j’attends, en espérant un peu plus de liberté sous peu…» Daniel Visentini

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!