TV: Retrait de Salamé: une «catastrophe» selon Yann Moix
Actualisé

TVRetrait de Salamé: une «catastrophe» selon Yann Moix

Suite à la candidature de son compagnon pour les élections européennes, la journaliste s'est retirée de l'antenne de France Inter. Une décision qui n'est pas du goût de Yann Moix.

par
J.Z.
Léa Salamé et Yann Moix formaient un duo de chroniqueurs dans «On est pas couché».

Léa Salamé et Yann Moix formaient un duo de chroniqueurs dans «On est pas couché».

Twitter

Vendredi dernier, Léa Salamé a annoncé son retrait temporaire de l'antenne de France Inter suite à la candidature de son compagnon Raphaël Glucksmann pour les élections au Parlement européen.

Une décision qu'elle a prise pour des raisons déontologiques, faisant en sorte d'éviter tout potentiel conflit d'intérêt. «Ce n'est pas une sanction, c'est ma décision», a-t-elle expliqué lundi sur les ondes. «Ma profession de journaliste n'a jamais été aussi attaquée, critiquée, vilipendée. Nous vivons à l'ère du soupçon, largement relayé par les réseaux sociaux et je ne veux pas prendre le risque d'être instrumentalisée pour l'abîmer davantage. Aussi parce que les périodes de campagne sont particulièrement sensibles et inflammables, je ne veux pas qu'on me reproche une quelconque collusion ou impartialité.»

Yann Moix, qui formait un duo avec la journaliste dans «On est pas couché», a visiblement une toute autre vision des choses. Interrogé à ce sujet dans l'émission «Audrey & Co», ce dernier affirme que la décision de son ex-collègue est «catastrophique» pour l'image de la femme. «Ça renvoie à une image de soumission totale de la femme. L'homme va au charbon, et elle, elle reste faire la vaisselle», déplore l'actuel chroniqueur de «Salut les Terriens».

Estimant que Léa Salamé «se fourvoie totalement par ce pseudo-sacrifice», il ajoute: «J'ai beaucoup d'amitié et d'affection pour Raphaël Glucksmann, maintenant je pense que la capacité qu'il a à faire bouger les choses dans ce registre est nulle. Il ferait mieux de rester chez lui écrire ses livres.»

Votre opinion