Actualisé 18.06.2020 à 13:48

Retraite du directeur de Longines: séisme en terre horlogère

Départ

Fin connaisseur des marchés, infatigable voyageur, Walter von Känel tire sa révérence après 51 ans passés au sein de l'entreprise horlogère. Quel parcours!

par
lematin.ch
Sourcils en bataille, Walter von Känel prend une retraite «bien méritée».

Sourcils en bataille, Walter von Känel prend une retraite «bien méritée».

DR/Longines

À St-Imier (BE), terre horlogère, c'est un tremblement de terre: le 1er juillet prochain, Walter von Känel ne sera plus directeur de la compagnie des montres Longines. Swatch Group l'a annoncé ce jeudi matin: l'inusable patriarche horloger prend une retraite «bien méritée» à 78 ans, dont 51 passés chez Longines.

Paternaliste, chaleureux, hypnotique, Walter von Känel passe son jeudi avec ses employés et ses clients. Dans l’annuaire téléphonique, il est resté employé de commerce, une profession qu’il a notamment exercée à l’Office fédéral des douanes. Mais quel chemin parcouru par cet horloger qui parcourt le monde, les sourcils en bataille.

Rapatrié

Né en 1941 sur sol allemand, à Schwerin, le petit Walter a été rapatrié à la fin de la guerre à Renan, d’où venaient ses parents. Dans son habit d'apprenti de commerce, à La Chaux-de-Fonds (NE), son salaire mensuel était de 47 fr. 65

Assistant au service des ventes de Longines en 1969, il en est devenu le directeur en 1988. Il a épousé Yvette, la téléphoniste. Fidélité, là aussi...

Crises horlogères

Le président a guidé la marque au sablier ailé à travers toutes les crises horlogères. Dernier couché et premier debout, il sait conclure un contrat par une vodka ou un saké derrière la cravate.

Son expérience est inégalable en terme de vente: Longines, pèse un milliard de francs par an, dans une gamme de prix compris entre 1000 et 3000 francs.

Walter von Känel est un colonel d’infanterie qui répond «Présent!» quand on prononce son nom. Sa passion pour l’histoire régionale en a fait l’instigateur d’un projet de musée militaire à Saint-Imier consacré aux troupes jurassiennes, autour du régiment d’infanterie 9.

Vincent Donzé

La communication officielle

Matthias Breschan, actuellement à la tête de Rado et membre de la Direction générale élargie de Swatch Group, est nommé CEO de Longines. Après 51 années passées au sein du Groupe, Monsieur Walter von Känel prend une retraite bien méritée. Il est élu Président d’honneur de Longines, tout en restant Président de la Fondation Longines. Le Groupe le remercie vivement pour son engagement admirable en faveur de Longines durant un demi-siècle.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!