Publié

Drame de Chêne-BourgRien ne poussait les agresseurs à un tel crime

Qui sont les deux suspects de l’agression odieuse d’une dame âgée près de Genève? «Le Matin Dimanche» retrace leur vie de clandestins qui survivaient grâce à de petits délits. Une errance qui n’explique pas un tel passage à l’acte.

par
Dominique Botti
C’est dans un immeuble de ce quartier populaire de Chêne-Bourg qu’un ou plusieurs individus ont agressé sauvagement une dame de 79?ans à son domicile pour lui voler sa carte bancaire.

C’est dans un immeuble de ce quartier populaire de Chêne-Bourg qu’un ou plusieurs individus ont agressé sauvagement une dame de 79?ans à son domicile pour lui voler sa carte bancaire.

GUIRAUD Laurent/Edipresse

Torture d’une personne âgée de 79?ans, séquestration à domicile et vol crapuleux de sa carte bancaire. Le fait divers hors du commun qu’a connu Chêne-Bourg (GE), samedi 18 février, est sordide. Qui a pu commettre ce crime odieux? La police a arrêté deux individus la nuit de l’agression. Des clandestins multirécidivistes sans scrupule, à en croire les autorités. Le ministère public a déclaré que les auteurs présumés niaient les faits, malgré les preuves accablantes contre eux (lire encadré). De plus, la justice précise qu’ils s’étaient montrés «particulièrement récalcitrants» lors de leur arrestation. Et n’avaient exprimé «aucune compassion pour la victime».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!