Publié

CIORio-2016: le CIO promet des eaux propres

Rio de Janeiro, 4 août 2015 (AFP) - Les eaux pollués et pleines de déchets de la baie de Guanabra, où doivent se dérouler les épreuves de voile aux JO de Rio de Janeiro l'an prochain, seront propres, a promis mardi Thomas Bach, le président du CIO.

"Il est important de réunir de bonnes conditions pour les athlètes", a expliqué Bach depuis Rio, où il a lancé le compte à rebours, à un an du coup d'envoi des Jeux olympiques (du 5 au 21 août 2016). Bach a affirmé qu'un triathlon a même eu lieu ce week-end et a vu des nageurs se lancer depuis la plage de Copacabana. Ce 'tour de chauffe' a servi également à prouver que "tout va dans la bonne direction". Les écologistes estiment cependant que la pollution empire dans la baie de Guanabra, où les épreuves de voile et de planche à voile auront lieu. Des monceaux de détritus sont ainsi visibles alors qu'une bouche d'égout déverse à flot constant une eau marronâtre où flottent des excréments humains. Sans surprise, les officiels ont admis qu'ils ne seront pas en mesure de tenir leur promesse de traiter à 80% les eaux usées qui se jettent dans la baie. "Tout doit être étroitement contrôlé", a tempéré Bach. "Dans un an, nous aurons, je pense, une compétition formidable." Il a ajouté que les préparatifs pour Rio-2016 avançaient bien. "Je ne suis pas spécialement inquiet parce que je suis persuadé que le comité d'organisation, comme le gouvernement, va continuer sur sa dynamique", a-t-il affirmé. "Dans un an, nous serons tous sous le charme d'une cérémonie fantastique et de l'hospitalité du peuple brésilien." jt/sms/ea/mca/jcp

(AFP)

Votre opinion