Suisse: Risque accru de pauvreté chez les seniors
Publié

SuisseRisque accru de pauvreté chez les seniors

L'Organisation de coopération et de développement économiques estime dans une étude que les dépenses pour les retraites sont élevées en Suisse.

La Suisse reste l'un des rares pays qui conservent une différence d'âge de départ à la retraite entre hommes et femmes.

La Suisse reste l'un des rares pays qui conservent une différence d'âge de départ à la retraite entre hommes et femmes.

Keystone

Le risque de pauvreté chez les plus de 65 ans est plus élevé en Suisse que dans les pays de l'OCDE, selon une étude publiée mardi par l'organisation. La Suisse consacre pourtant une plus grande part de son PIB à ses retraites.

La réforme des systèmes de prévoyance vieillesse a ralenti dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) entre 2015 et 2017, précise l'organisation dans son Panorama des pensions 2017. Elle souligne d'ailleurs qu'il pourrait s'avérer plus difficile pour la Suisse de réformer son système, à la suite des échecs dans les urnes des dernières tentatives de réformes.

Bonne flexibilité

En comparaison internationale, les dépenses pour la retraite sont élevées, atteignant 11% du PIB contre 9% dans les pays de l'OCDE. La pension perçue est toutefois moindre en Suisse, avec 45% du précédent salaire, contre 63% dans l'OCDE. Ces chiffres ne tiennent toutefois pas compte du régime surobligatoire.

La flexibilité du système de retraite suisse est jugée bonne. Toutefois, repousser son départ à la retraite s'avère moins avantageux que dans d'autres pays de l'OCDE. Et le risque de pauvreté chez les plus de 65 ans est plus répandu en Suisse, avec 19% de personnes concernées contre 13% en moyenne dans l'OCDE, qui ne prend en compte que la pension perçue et pas la richesse personnelle.

Au sein de l'OCDE, la Suisse reste l'un des rares pays qui conservent une différence d'âge de départ à la retraite entre hommes et femmes. La Pologne et Israël sont les deux seuls autres pays à vouloir conserver cette différence.

(ats)

Votre opinion