Météo: Risque élevé d'avalanche dans les Alpes
Publié

MétéoRisque élevé d'avalanche dans les Alpes

La neige et des vents forts ont augmenté le risque d'avalanche qui est classé à un degré 4 sur une échelle de 5 dans une large partie des Alpes.

La situation est très critique dans une zone allant des Diablerets (VD) au Pizol (SG), en passant par la région d'Aletsch, les Alpes uranaises et dans une partie des grisons.

La situation est très critique dans une zone allant des Diablerets (VD) au Pizol (SG), en passant par la région d'Aletsch, les Alpes uranaises et dans une partie des grisons.

DR/www.slf.ch

Neige fraîche et vents tempétueux ont fait croître le danger d'avalanche: le degré de danger est fort dans une large partie partie des Alpes, avertit dimanche l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). C'est le degré 4 sur une échelle de 5.

La situation est très critique à toutes expositions au-dessus de 2200 mètres et cela dans une zone allant des Diablerets (VD) au Pizol (SG), en passant par la région d'Aletsch et les Alpes uranaises. Le risque est également fort dans une partie des Grisons.

Des avalanches spontanées sont à attendre et des avalanches de très grande taille sont possibles, précise SLF. Les avalanches peuvent entraîner le manteau neigeux entièrement mouillé en dessous d'environ 2200 mètres et s'avancer jusqu'aux prairies. Les tronçons exposés des voies de communication sont parfois menacés.

Conditions dangereuses

Pour les sports de neige en dehors des pistes sécurisées les conditions sont dangereuses. Des amateurs de sports d'hiver seuls peuvent facilement déclencher des avalanches. Les randonnées à ski, descentes hors-piste et randonnées en raquettes demandent une grande prudence et retenue, met en garde SLF.

En dessous de 2400 mètres, de nombreuses avalanches de neige mouillée et de glissement sont à attendre avec la pluie. De manière isolée, elles peuvent devenir grandes, surtout entre 2000 et 2400 mètres.

Ailleurs dans les Alpes, le danger d'avalanche est marqué, soit le degré 3 sur une échelle de 5.

(ats)

Votre opinion