Publié

RévélationsRob Lowe a repoussé les avances de Madonna!

L'acteur vient de publier son second livre de mémoires, «Love Life». Selon le Hollywood Reporter, l'ex Don Juan confierait avoir repoussé à plusieurs reprises les avances de Madonna!

par
Cover Media
Rob Lowe à Cannes en 2011.

Rob Lowe à Cannes en 2011.

Visual

Après Stories I Only Tell My Friends sorti en 2011, Rob Lowe vient de publier son second recueil de mémoires, intitulé Love Life. Le site internet The Hollywood Reporter s'est procuré un exemplaire et a relevé quelques détails croustillants sur la vie de l'acteur.

Le premier concerne Madonna. La popstar l'aurait invité à la rejoindre dans les loges après un concert en 1984. Face au refus de Rob, la Madone aurait récidivé, l'invitant à la rejoindre sur la piste de danse d'une boîte de nuit plus tard dans la soirée. Si l'acteur de Parks & Recreation se souvient de «sa peau parfaite et de ses yeux plein de secrets», il a tout de même réussi à vexer l'interprète de Like A Virgin, qui serait devenue folle devant tant d'indifférence et ne se serait depuis plus jamais retournée sur lui.

Il faut dire que que Rob a été à la bonne école ! Au début des années 80, il a en effet pu expérimenter une des techniques de drague de Warren Beatty, alors tombeur incontesté du tout Hollywood. Il s'est souvenu avoir été invité en compagnie de sa petite amie de l'époque dans la maison de Los Angeles de Warren, dans laquelle ce dernier lui avait glissé à l'oreille qu'elle lui rappelait Natalie Wood. «Voilà, la réplique qui peut attirer n'importe quelle jeune actrice dans son lit pour la vie!», a-t-il écrit, bon joueur.

Un acteur rangé Désormais coté vie sentimentale, l'acteur est rangé puisqu'il est marié à Sheryl Berkoff depuis 1991, rencontrée lors d'un rendez vous arrangé. Ensemble ils ont deux enfants, Matthew et Edward. L'occasion pour Rob de livrer un nouveau secret. La nuit où son fils ainé à quitté le domicile parental, il a pleuré comme un enfant ! En voyant sa «valise sur le lit, son poster des New England Patriots posters et son chien», l'acteur s'est souvenu de plus pouvoir «s'arrêter de pleurer». Inconsolable, il aurait même ensuite dormi dans le lit de son fils.

Votre opinion