Tristesse: Roger Carel, la voix mythique d’Astérix, est décédé
Publié

TristesseRoger Carel, la voix mythique d’Astérix, est décédé

Surnommé «l’homme aux mille voix», l’attachant comédien avait doublé en français le robot C-3PO de «Star Wars», Benny Hill ou encore Kermit la grenouille du «Muppet Show». Il avait 93 ans.

par
Laurent Siebenmann
Roger Carel a prêté sa voix à Astérix dans tous les dessins animés du petit Gaulois, jusqu’en 2014.

Roger Carel a prêté sa voix à Astérix dans tous les dessins animés du petit Gaulois, jusqu’en 2014.

Getty

On le surnommait «l’homme aux mille voix», tant il avait doublé d’acteurs et de personnages au cinéma, comme à la télévision. Roger Carel s’est éteint le 11 septembre dernier, vient de confirmer sa famille. Il avait 93 ans.

Très actif au théâtre, sur le grand et le petit écran (on se souvient notamment de lui dans la série «Arsène Lupin» où il campait le commissaire Guerchard, au côté de Georges Descrières), Roger Carel a surtout gagné le coeur des enfants comme des adultes grâce à son don extraordinaire pour le doublage.

Capable de moduler sa voix comme nul autre, le comédien a ainsi habillé vocalement Astérix, dans tous les dessins animés du petit Gaulois, jusqu’au «Domaine des Dieux» d’Alexandre Astier, en 2014.



C’est également lui qui a prêté sa voix au robot C-3PO de «Star Wars», à Mickey Mouse, à Winnie l’ourson, mais aussi à Kaa le serpent dans «Le Livre de la jungle» (oui c’est lui qui chante «Aie confiance»), Pongo des «101 dalmatiens» et Roquefort la souris des «Aristochats». Wally Gator, Mister Magoo, Maestro (de «Il était une fois l’Homme»), c’était encore lui!



Roger Carel a également doublé Charlie Chaplin dans «Le dictateur», Peter Sellers dans «La panthère rose» et Jack Lemmon dans «Certains l'aiment chaud».

Mais ses deux plus célèbres contributions vocales télévisées resteront sans aucun doute «Benny Hill» et, surtout, Kermit la grenouille du «Muppet Show» où il fit merveille, aux côtés de Gérard Hernandez, Francis Lax, Pierre Tornade et Micheline Dax.



Mais Carel s’est distingué au cinéma, face caméra. En particulier chez Yves Robert et Pierre Tchernia. Au théâtre, l’homme a joué Molière, Courteline et Feydeau.

Plein d’esprit et très drôle, Roger Carel aimait également participer aux «Grosses têtes», avec Philippe Bouvard, où son sens de la réplique faisait mouche.

Les obsèques du célèbre comédien ont eu lieu ce jeudi, dans la plus stricte intimité familiale. Il reposera dans le caveau familial de Villejésus (F).


Votre opinion

6 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Adelina

19.09.2020, 20:22

Tu t'ennuies? Filles passionnées à la recherche de gars! Site -> gеtbаdgirl.соm 💞

Alf

18.09.2020, 15:50

Je l’ai personnellement rencontré et passe du temps avec lui il y a près de 25 ans et ce qui m’a marqué c’est sa gentillesse et sa douceur, une vraie partie de rigolade et la complicité avec sa femme faisait que c’était un joli couple. Merci MR. Carel de m’avoir fait rêver comme tant d’enfants et pour ce moment passé avec vous qui 25 ans plus tard reste toujours aussi vif dans mes souvenir...vous êtes parti mais votre voix restera parmi nous pour encore longtemps !

Lily

18.09.2020, 13:35

Une voix des milliers de souvenirs. Merci monsieur Carel