Publié

Londres 2012Roger Federer accueilli en héros à la Maison suisse

Le Bâlois a été fêté en héros par la foule qui s'était massée à la Maison suisse pour l'accueillir, peu importe le métal de sa médaille. Interview.

par
Christian Despont

Que ressentez-vous? La frustration de perdre l’or ou le bonheur de remporter une médaille d’argent?

Non, non, je ne ressens aucune frustration. Je suis très heureux. Andy fut bien meilleur que moi, dans de nombreux domaines. Je suis fier de ma médaille. J’aurais pu perdre au premier tour contre Falla, j’aurais pu perdre jeudi contre del Potro. J’ai vécu des émotions intenses, du début à la fin. Tout le monde est content pour moi.

Votre opinion