Tennis: Roger Federer: «Willis s'est bien débrouillé»

Publié

TennisRoger Federer: «Willis s'est bien débrouillé»

Face au 772e joueur mondial, le Bâlois n'a pas eu trop de souci à s'imposer 6-0 6-3 6-4 au 2e tour de Wimbledon Mais il se souviendra sans doute de ce match contre Marcus Willis.

par
Gregory Beaud
Willis n'a pas laissé Federer indifférent.

Willis n'a pas laissé Federer indifférent.

Reuters

Roger Federer, que saviez-vous de votre adversaire avant ce match?

J'avais vu une grande partie de son premier tour, car il jouait juste avant moi. Je l'ai assez bien observé. Je savais donc assez bien à quoi j'allais avoir à faire aujourd'hui. D'un autre côté, l'atmosphère... Oui, je m'attendais à quelque chose de ce genre. Qu'il aurait beaucoup de supporters et qu'ils chanteraient pour lui. Et il a clairement mérité cette sympathie. Ce soutien.

Cette histoire est fantastique...

Je me rappelle de presque tous mes matches sur le court central. Mais celui-ci est vraiment particulier. Je pense que cela ne m'arrivera plus jamais de vivre quelque chose comme cela. Même avant qu'il ne soit dans ma partie de tableau, j'avais déjà lu beaucoup de choses à son sujet. Et puis voilà, il a finalement passé un tour et s'est retrouvé face à moi. J'étais bien préparé et j'ai apprécié ce moment. J'ai joué contre lui comme si c'était un membre du Top 50. C'est ce qu'il est en ayant battu un Top 60, dans mon esprit.

Le considériez-vous si dangereux?

Il s'est qualifié. Il est dans une bonne phase. Se sent bien et vient d'ici. C'était clair qu'il pourrait jouer mieux que ce que son classement indiquait. Je savais qu'il avait un bon service et qu'il était assez fantasque. Lorsque j'ai pu le breaker dans le troisième set, j'étais vraiment soulagé.

Comment l'avez-vous trouvé?

Il a joué des bons points. Il s'est bien battu. Et c'est une belle personnalité pour jouer sur un court comme le central. Cela ne devait pas être facile pour lui de venir ici et de jouer un bon match. Et il s'est bien débrouillé.

Il est entré en premier sur le court. C'est vous qui le lui avez indiqué?

Lorsque nous allions marcher vers le court, il était aux toilettes. Et lorsqu'il est revenu, j'étais devant. Mais je ne savais pas ce qu'il préférait. Je lui ai dit de choisir. Que c'était son moment et je trouvais cool qu'il puisse en profiter.

Ton opinion