07.11.2020 à 17:12

CyclismeRoglic n'a pas craqué, Mäder 2e de l'étape

Contrairement au Tour de France, Primoz Roglic n'a pas complètement craqué à la veille de l'arrivée, sur le Tour d'Espagne. Il l'emportera dimanche à Madrid.

von
Sport-Center
Pas de nouveau cauchemar, pour le 2e du Tour de France.

Pas de nouveau cauchemar, pour le 2e du Tour de France.

KEYSTONE

Le Slovène (Jumbo) a sauvé son maillot rouge de leader bien qu’il ait lâché une vingtaine de secondes à l’Equatorien Richard Carapaz (Ineos). Il n’a plus que la dernière étape de 139 kilomètres promise aux sprinteurs, dimanche dans Madrid, à surmonter avant de remporter une deuxième fois le Tour d’Espagne. Au classement général provisoire, Roglic devance Carapaz de 24 secondes et le Britannique Hugh Carthy de 47 secondes.

Les candidats au podium ont attendu les 4 derniers kilomètres de la dernière ascension, longue de 11,4 kilomètres à 7,1 % de pente, pour s’expliquer, mais à distance des rescapés d’une échappée-fleuve formée dès la première heure.

Hugh Carthy (Education First), le premier à dégainer, a été imité par Carapaz, qui a distancé Roglic à l’approche de la banderole des 3 kilomètres. Le Slovène, à l’ouvrage, est toutefois parvenu à contenir l’écart sur les pentes exposées au vent violent de la Covatilla, une station de ski sur les hauteurs de Bejar (ouest). Dimanche, la dernière étape est programmée entre l’hippodrome de la Zarzuela et le coeur de Madrid, avec un circuit final de 5,9 kilomètres.

A l’altitude de 1965 mètres, le point le plus haut de cette édition, Gaudu (24 ans) s’est imposé une semaine exactement après son premier succès, déjà dans une arrivée au sommet, à l’Alto de la Farrapona. Pour le gain de l'étape, Gino Mäder (NTT) n'a quant à lui été battu que par le Français de la Groupama-FDJ. Le Bernois de 23 ans a passé la journée dans un grand groupe à l'avant, avant d'attaquer au pied de la dernière montée. Il a dégoûté ses compagnons d'échappée, mais a fini par se faire doubler.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

UBU

08.11.2020 à 05:32

Encore un coureur suisse en évidence 👏👏Après Küng, Hirschi, Pellaud, Frankini le cyclisme suisse est sur la bonne route. Cela devrait réjouir Bertrand Duboux le passioné et qui nous ravissait par ses commentaires si pertinents👍