Publié

TennisRoland-Garros: déclarations

David Ferrer (ESP/battu par Rafael Nadal en finale): "Contre Rafa , le plan était d'être agressif.

Mais le court était lent, il pleuvait et c'était difficile de frapper des coups gagnants. Le score est un peu sévère. Mais il a été le meilleur, rien à dire. J'avais mes chances dans le troisième set. Mais dans les moments importants, j'avais la pression et Rafa est plus fort encore dans ces moments là. Il possède le meilleur mental que j'ai jamais vu. Il sait tout faire, il frappe fort, il a une belle main, un physique incroyable, il est capable de jouer cinq heures en demi-finale et de jouer au même niveau deux jours plus tard. Il s'est passé des choses bizarres sur le court (en référence à l'irruption d'un opposant au mariage entre personnes du même sexe sur le court). Je crois que Rafa a eu un peu peur mais moi je n'ai pas perdu ma concentration (rires)." Toni Nadal (oncle et entraîneur de Rafael Nadal): "Après tous les problèmes qu'on a connus, ce titre est très spécial. Je ne suis pas surpris, non, car il a gagné Rome, Madrid et Indian Wells avant. Mais gagner huit titres ici, c'est juste incroyable. Je ne comprends pas. Quand je regardais Borg, il me semblait imbattable. Pas Rafa . Beaucoup de gens parlent de son physique et de son mental mais sa première qualité c'est sa main. Il a un vrai don. Aujourd'hui, Rafa a très bien joué alors que David (Ferrer) était moins fort qu'à Madrid et à Rome." jk/chc

(AFP)

Votre opinion