Publié

tennisRoland-Garros - Déclarations

Garbine Muguruza (ESP/qualifiée pour le troisième tour en battant l'Américaine Serena Williams) : "Je suis très contente, très excitée.

C'est la plus grosse victoire de ma carrière, de loin. C'est incroyable. Serena m'a dit à la fin que si je continuais à jouer comme ça, je pouvais gagner le tournoi. J'ai répondu que j'essaierais. Aujourd'hui, tout était très clair dans ma tête. J'étais très concentrée. Je savais ce que je devais faire sur le court. J'étais nerveuse quand j'ai mené 4-1. Mais je me suis dit de rester calme, qu'elle aussi était nerveuse, que j'avais une opportunité et qu'il fallait continuer comme ça. J'ai essayé de ne pas penser que je jouais contre Serena. J'y suis arrivée et je pense que c'est pour ça que j'ai réussi à jouer comme ça. Je suis surprise d'avoir si bien joué, face à elle et sur ce court avec ce public. C'est un rêve pour moi." Jérémy Chardy (FRA/éliminé par le Serbe Novak Djokovic au deuxième tour) : "Il a été tout simplement plus fort que moi ! Il était plus fort dans tous les domaines. Il sait tout faire, c'était difficile. A moi de travailler pour la prochaine fois arriver à plus le gêner. Il y a plein d'automatismes que je n'ai pas quand je joue contre lui. Du fond, il peut jouer partout, donc c'est difficile. Il arrive à bien maîtriser tout mon jeu, après, c'est difficile dans tous les domaines. Je n'ai jamais le temps de dicter le jeu. Ce n'est pas facile. Après, quand je veux y aller, je fais trop de fautes. Je l'ai joué plein de fois maintenant, et aujourd'hui, en face, je le sentais très solide dans tous ses coups. Il n'y avait pas grand-chose à faire. Je ne suis pas frustré du tout. Je suis très content de mon niveau de jeu, de la façon dont je joue. Après, il y a des fois, même si c'est difficile à admettre quand on est joueur, il faut admettre aussi quand l'adversaire a été plus fort. En ce moment, il est plus fort que moi. C'est comme ça. Ça me donne aussi envie d'aller travailler et d'améliorer mon jeu, pour revenir plus fort, la prochaine fois." cyb/cda

(AFP)

Votre opinion