Cyclisme: Romain Bardet récompensé à Aigle par le Panathlon

Publié

CyclismeRomain Bardet récompensé à Aigle par le Panathlon

L’Auvergnat a reçu un nouveau prix du fair-play ce dimanche dans le Chablais pour son acte de bravoure lors de Liège-Bastogne-Liège.

par
Christian Maillard
(Aigle)
Romain Bardet a été honoré pour être venu au secours de Julian Alaphilippe le 24 avril lors de Liège-Bastogne-Liège.

Romain Bardet a été honoré pour être venu au secours de Julian Alaphilippe le 24 avril lors de Liège-Bastogne-Liège.

DR

Séquence émotion ce dimanche matin à Aigle. Ou plutôt à midi. C’est à ce moment-là que le Français Romain Bardet, 6e du général, est arrivé sur le podium qui accueille tous les coureurs du Tour de France chaque jour avant le départ. Le leader du Team DSM a été récompensé pour son acte de bravoure lors de Liège-Bastogne-Liège le 24 avril dernier, lorsqu’il est allé secourir Julian Alaphilippe qui venait de tomber dans un fossé.

DR

«Il avait de la peine à respirer, il était incapable de parler et de bouger alors que la course continuait sans lui. Je hurlais seul dans le vide et personne n’entendait ce moment de détresse», avait-il raconté il y a plus de deux mois au lendemain de l’accident.

«Je suis très heureux d’avoir reçu ce prix, même si d’autres à ma place auraient fait la même chose que moi», a renchéri, ému et un peu gêné, l’Auvergnat, touché par l’initiative des Panathlon club de Lausanne et du Chablais qui ont décidé de lui offrir, après le comité international du fair-play en mai, un autre trophée. C’est le président Marc-Henri Clavel, le président du Panathlon de Lausanne, qui lui a remis son Prix.

«J’ai fait ce qu’il fallait. Maintenant, c’est surtout aux blessés qu’il faut penser»

Romain Bardet, après avoir reçu son prix du fair-play dimanche à Aigle

«J’ai fait ce qu’il fallait. Maintenant, c’est surtout aux blessés qu’il faut penser», a ajouté le coureur, conscient que sans lui, il est certain que le champion du monde aurait pu connaître plus de problèmes et d’autres conséquences qu’une omoplate et deux côtes cassées ainsi qu’un hémo-pneumothorax.

Ton opinion