14.04.2013 à 18:26

CyclismeRoman Kreuziger gagne l'Amstel Gold Race

Le coureur tchèque s’est imposé en solitaire, avec une vingtaine de secondes d’avance sur ses premiers poursuivants.

Roman Kreuziger s'est imposé en solitaire à Valkenburg lors de l'Amstel Gold Race.

Roman Kreuziger s'est imposé en solitaire à Valkenburg lors de l'Amstel Gold Race.

Michael Kooren, Reuters

Le Tchèque Roman Kreuziger (Saxo) a remporté l’Amstel Gold Race, la classique cycliste néerlandaise courue sur 251,8 kilomètres de Maastricht à Valkenburg. Il a devancé Valverde et Gerrans.

Kreuziger s’est imposé en solitaire, avec une vingtaine de secondes d’avance sur ses premiers poursuivants. le Tchèque s’est dégagé d’un groupe d’attaquants, à sept kilomètres de l’arrivée, pour s’en aller conquérir à l’âge de 26 ans sa première grande classique.

Le Tchèque, désormais coéquipier de l’Espagnol Alberto Contador, compte notamment à son palmarès le Tour de Suisse et le Tour de Romandie. Kreuziger s’est présenté au pied du Cauberg, la dernière difficulté de la course, à moins de 3 kilomètres de l’arrivée, avec une trentaine de secondes d’avance sur le peloton. Dans cette quatrième et dernière ascension de la côte surplombant Valkenburg, le champion du monde, le Belge Philippe Gilbert, a forcé l’allure. Il a distancé l’Australien Simon Gerrans et Valverde, les derniers à garder sa roue, sans parvenir toutefois à résister au retour des poursuivants sur les 1800 mètres menant à l’arrivée.

L’Espagnol Mikel Astarloza, rescapé d’une échappée de la première heure, a été rejoint à 17 kilomètres de l’arrivée par un groupe de contre-attaquants formé en plusieurs temps (Weening, Nordhaug, Tanner, Grivko, G. Caruso, Kreuziger, Marcato). Le favori, le Slovaque Peter Sagan, s’est retrouvé esseulé dans la partie finale, exposé aux différentes attaques.

Une chute collective à moins de cent kilomètres de l’arrivée a provoqué l’abandon du Français Thomas Voeckler, touché à l’épaule droite selon son équipe. Gilbert, pour sa part, a été retardé avant de rentrer dans le peloton.

A 46 kilomètres de l’arrivée, une autre chute collective a éliminé du jeu l’Espagnol Joaquim Rodriguez. Le vainqueur de la Flèche Wallonne 2012 est remonté sur le vélo mais a semblé souffrir d’un genou.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!