Publié

Vague de froidRome sous la neige

La vague de froid qui affecte depuis plusieurs jours toute l'Italie a été marquée vendredi par un événement rare, d'importantes chutes de neige créant un véritable chaos à Rome.

Le Vatican sous la neige.

Le Vatican sous la neige.

Keystone

Le froid a déjà fait quatre morts dans la péninsule, dont au moins un sans-abri. Dans la région de Molise (centre-est), un homme a été découvert vendredi sans vie dans une voiture couverte de neige arrêtée sur la route.

Dans la capitale italienne, la neige a commencé à tomber vendredi à l'aube sur les quartiers périphériques du nord et du nord-est, puis a gagné le centre historique, un évènement extrêmement rare: en une quinzaine d'années, la neige n'a tenu qu'une fois une journée entière dans les rues pavées de la Ville éternelle.

Le maire de Rome Gianni Alemanno a décidé «la fermeture immédiate de tous les services municipaux» à part la police locale, les services sociaux et la protection civile. Monuments et musées resteront en outre fermés samedi, de même que les écoles pour la plus grande joie des petits Romains.

40 vols annulés

Le trafic sur les aéroports de Rome a été réduit pour samedi matin, 40 vols étant préventivement annulés.

Plusieurs trains étaient ralentis, déroutés ou bloqués, notamment près de la capitale. La neige a provoqué le chaos dans la capitale: la circulation était bloquée dans le nord et très difficile dans le centre.

Taxis et autobus étaient très rares. Jusqu'à dimanche midi, les chaînes ou les pneus neige sont obligatoires.

La protection civile a d'ailleurs placé en état d'alerte tous ses membres dans la capitale italienne, alors que la campagne romaine a déjà enregistré jusqu'à 50 cm de neige.«On ne voit jamais la neige ici, alors quand elle arrive... On espère pouvoir faire des bonshommes de neige!», a commenté un Romain.

Pape, spectateur

Au Vatican aussi, la place Saint-Pierre et le dôme de la basilique se sont recouverts d'un blanc manteau que le pape Benoît XVI a contemplé depuis la fenêtre de son bureau.

Le Sermig, une organisation de jeunes catholiques qui devaient participer samedi à une rencontre avec le pape au Vatican sur le thème de la paix, a reporté leur venue, les trains spéciaux qui devaient amener à Rome ces pèlerins étant annulés.

Les températures les plus basses ont été enregistrées dans le nord de l'Italie, où le record revient pour la seconde journée d'affilée à Capanna Margherita sur le Mont Rose, à la frontière entre la Suisse et l'Italie, avec une température de -29,8 degrés.

A Venise, les températures ont tellement baissé (jusqu'à -5 degrés) que de la glace a commencé à se former à la surface de la lagune. Selon certains experts météo, une telle vague de froid ne s'est pas vérifiée dans la péninsule depuis 1985.

Liaisons maritimes suspendues

Sur les routes, le ministère de l'Intérieur a invité les automobilistes à éviter les régions du centre du pays en raison des fortes chutes de neige et de prévisions météo défavorables. Beaucoup de routes étaient embouteillées.

Un car avec 45 personnes à son bord, dont de nombreuses personnes âgées et des enfants, est resté bloqué par la neige pendant trois heures environ dans l'arrière-pays napolitain. En raison du mauvais temps, les liaisons maritimes entre Naples et la touristique île d'Ischia ont été suspendues.

Les dernières prévisions météo annoncent la poursuite du mauvais temps sur toute l'Italie samedi également avec de la neige, y compris sur les îles, comme la Sardaigne, et des températures toujours très basses.

Votre opinion