Football: Rose se confie sur sa dépression, ses parents ne savaient pas

Actualisé

FootballRose se confie sur sa dépression, ses parents ne savaient pas

L'international anglais, qui s'apprête à disputer la Coupe du monde, a subi blessures et tragédies familiales cette saison.

par
LeMatin.ch
Danny Rose a subi une dépression.

Danny Rose a subi une dépression.

AFP

Dans un témoignage rare, Danny Rose s'est confié sur sa dépression quelques jours avant de partir en Russie pour la Coupe du monde. «J'ai traversé un moment difficile à Tottenham cette saison, ce n'est un secret pour personne», rappelle-t-il, cité par la BBC.

Les déboires de l'international anglais remontent à janvier 2017 quand une blessure au genou l'a éloigné des terrains pendant huit mois. «Mon oncle s'est suicidé au milieu de ma convalescence, ça a aussi contribué à déclencher ma dépression, dévoile le défenseur de 27 ans. En dehors du terrain, il y a eu d'autres incidents: en août, ma mère a subi une agression à caractère raciste à Doncaster (...) Et quelqu'un est venu à la maison et a presque tué mon frère - un coup de feu a été tiré dans ma maison.»

«Ils vont être furieux de lire ça»

Tous ces événements ont plongé Danny Rose dans une dépression, diagnostiquée par un psychologue. «Je ne l'ai pas dit à ma mère et mon père. Ils vont sûrement être furieux de lire ça, mais j'avais gardé tout ça pour moi jusqu'ici», explique encore le joueur de Tottenham.

De retour dans l'effectif des Spurs au mois de novembre 2017, Danny Rose a encore subi une blessure au genou au mois de janvier. Va-t-il pouvoir se relancer grâce au Mondial qui commence dans une semaine en Russie?

Ton opinion