Publié

VoileRoute des Princes - 2e étape: Gavignet en tête

Le MOD70 omanais Oman Air-Musandam, skippé par le Français Sidney Gavignet, premier à virer au phare du Fastnet au sud de l'Irlande, pointait mardi soir en tête des neuf trimarans océaniques à la lutte dans la 2e étape Lisbonne-Dublin de la Route des Princes, à 125 milles de l'arrivée.

"Le parcours de la Route des Princes est super intéressant, avec des étapes variées, a déclaré Gavignet, skipper du voilier de 21,20 m. On savait que la deuxième étape serait un gros morceau mais les conditions n'ont pas été celles qu'on attendait". "C'était excitant car dès qu'il y a de la mer et du reaching (vent de travers, ndlr), c'est difficile pour le bateau et les organismes, a-t-il ajouté. On entre maintenant dans un mode stratégique de navigation côtière (le long des côtes irlandaises, ndlr) et de contrôle des adversaires". A 15h45 GMT, Gavignet devançait ses compatriotes Yann Guichard (Spindrift), Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) et Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 70). Les quatre MOD70 étaient séparés par moins de 2 milles! Dans la catégorie des Multi50 (15,24 m), Yves Le Blevec (Actual) menait une danse française devant Erwan Le Roux (FenêtréA-Cardinal), Lalou Roucayrol (Arkema-Région Aquitaine) et Gilles Lamiré (Rennes Métropole-Saint-Malo Agglomération). Prince de Bretagne, le maxi (24,38 m) d'un autre Français, Lionel Lemonchois, naviguait bord à bord avec les MOD70 et n'était plus qu'à 130,5 milles de Dublin. Classements mardi à 15h45 GMT: Multi50 1. Yves Le Blevec (FRA/Actual) à 164,9 milles de l'arrivée 2. Erwan Le Roux (FRA/FenêtréA-Cardinal) à 2,8 milles du premier 3. Lalou Roucayrol (FRA/Arkema-Région Aquitaine) à 88,6 4. Gilles Lamiré (FRA/Rennes Métropole-Saint-Malo Agglomération) à 269,9 MOD70 1. Sidney Gavignet (OMA/Oman Air-Musandam) à 125,7 milles de l'arrivée 2. Yann Guichard (FRA/Spindrift) à 0,1 mille du premier 3. Sébastien Josse (FRA/Edmond de Rothschild) à 1,6 3. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac-Paprec 70) à 1,8 Ultime Prince de Bretagne (FRA/Lionel Lemonchois) à 130,5 milles de l'arrivée heg/gv

(AFP)

Votre opinion